BFM Business

Renault prévoit 1500 suppressions de postes dans l'ingénierie en France

af2/612ac054bfadbd422acff4a0e0343

af2/612ac054bfadbd422acff4a0e0343 - LOIC VENANCE / AFP

Le plan de suppression de 4600 postes prévu par Renault en France viserait notamment 1500 emplois en moins dans l'ingénierie, indique l'AFP citant des sources concordantes.

Le plan d'économie de Renault en France viserait 1500 suppressions de postes dans l'ingénierie, a annoncé ce mardi l'AFP citant des sources concordantes. Le constructeur automobile veut aussi supprimer en France 2100 emplois dans ses activités de production et 1000 postes dans les fonctions support.

La direction présentait ce mardi au CCSE (comité central social et économique) des détails sur son plan d'économies de deux milliards d'euros, annoncé fin mai.

Le plan de Renault prévoit au total 15.000 suppressions de postes au total (sur des effectifs d'environ 180.000 salariés), dont un peu moins d'un tiers en France, avec 4600 emplois en moins. 

La suppression de 4600 postes en France correspond à un peu moins de 10% de la masse salariale du constructeur dans l’Hexagone (48.000 postes). Ces suppressions concerneront aussi bien des emplois dans la production que dans l’ingénierie ou les bureaux, avait indiqué le constructeur.

J.B. avec AFP