BFM Business

Pressé d'arriver au garage, ce conducteur est flashé à 200 km/h

La Subaru WRX STI interceptée par les gendarmes

La Subaru WRX STI interceptée par les gendarmes - Facebook, Gendarmerie nationale

Les gendarmes ont intercepté une Subaru WRX qui roulait à 200 km/h sur une départementale en Loire-Atlantique. Excuse du conducteur: il était pressé d'aller effectuer sa révision au garage. Son permis et son véhicule lui ont été confisqués.

Les gendarmes de Loire-Atlantique ont partagé cette semaine la photo de leur dernière prise mémorable : une très sportive Subaru Impreza en version WRX STI, avec son look donnant l'impression qu'elle s'est perdue sur les routes classiques lors d'une spéciale de rallye.

Et son conducteur s'est peut-être en effet un peu trop cru en pleine compétition automobile. Les gendarmes expliquent l'avoir flashé à 200 km/h, le tout sur route départementale, donc à priori limitée à 80 km/h.

Mais pris en flagrant délit de grand excès de vitesse, la personne au volant a souvent une excuse... en général très mauvaise.

"Le conducteur, un commercial âgé de 39 ans, était pressé d'aller déposer son véhicule au garage pour une révision... son bolide semble pourtant bien fonctionner !", indique le post Facebook de la gendarmerie nationale.

S'il faut bien sûr se soucier d'entretenir son véhicule, rien ne sert de foncer au garage, il vaut mieux partir à point. Ce lièvre en Subaru de 300 chevaux n'aura plus ce souci dans l'immédiat. Son véhicule lui a été confisqué, son permis retiré et il a été convoqué au tribunal. On peut lui conseiller de ne pas redonner cette excuse lors de son audience.

Julien Bonnet