BFM Auto

Comment survivre à une panne de voiture en plein blizzard ? - BFM AUTO

Une panne de voiture, ce n'est pas forcément rigolo. En rajoutant les facteurs "pluie + neige + température négative", ça peut très vite virer au cauchemar. La meilleure façon de survire en cas de panne hivernale est de garder avec soi du matériel et un équipement adapté à la situation.

Les éléments de la voiture

L’incontournable roue de secours. Vous devez vous assurer qu’elle est en bon état et surtout correctement gonflée (il serait dommage de devoir remplacer un pneu crevé par un pneu dégonflé…).

Vérifiez également que tous les outils nécessaires au remplacement d’une roue après une crevaison soient bien présents, à savoir le cric et sa clé qui permet aussi de desserrer les boulons. Seulement deux outils? L’inventaire sera vite effectué. En plus du gilet fluo et du triangle désormais obligatoires, avoir avec soi des câbles de démarrage et des bougies de rechange peut être utile.

Le "KDS"

Dans le KDS (Kit De Survie), vous trouverez une couverture, des gants, des bottes, un chargeur de téléphone (en espérant que la panne ne vienne pas de la batterie !), une lampe torche, un spray dégivrant ou un racloir à glace, du sel de route, un peu de nourriture non périssable et, pour finir, une bouteille d’eau. Si vous suivez un traitement médical, prévoyez de garder à un petit stock de médicaments avec vous.

En cas d’arrêt forcé?

Vous êtes bloqué en pleine campagne, à des dizaines de kilomètres de toute présence humaine? Ne paniquez pas! Si vous avez bien préparé votre KDS, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Le réflexe à avoir est de ne jamais quitter votre véhicule, surtout si vous ne savez pas où vous êtes. Commencez par signaler votre position en gardant vos feux de détresse allumés. Évitez de laisser le moteur démarré. Faites-le tourner une dizaine de minutes pour laisser au chauffage le temps de maintenir dans l’habitacle une température convenable. La nourriture et la bouteille d’eau présentes dans votre KDS vous permettront d’attendre en toute tranquillité la fin de la tempête ou l’arrivée des secours!

Antoine Lepeu