BFM Auto

Paris: forte hausse des accidents de la route début 2020, les piétons et cyclistes premières victimes

Les accidents routiers ont augmenté de 20,5% en janvier 2020 par rapport à la même période l'année passée, faisant croître le nombre de blessés (+21,1%).

L'année 2019 avait enregistré une baisse du nombre de personnes tuées et blessées sur les routes de l'agglomération parisienne. Le début de 2020 ne vient malheureusement pas confirmer ce bilan positif. Le mois de janvier dernier a en effet enregistré une hausse de 20,5% des accidents routiers par rapport à la même période l'année dernière, a révélé la préfecture de police de la capitale. Le nombre de personnes blessées a également progressé de 21,1%. 

La situation est "préoccupante" concernant les accidents mortels dans l'agglomération parisienne note la préfecture qui a dénombré 19 morts entre le 1er janvier et le 19 février, contre 10 à la même période l'année dernière. 

Selon les chiffres dévoilés jeudi, les usagers vulnérables représentent la grande majorité des 19 victimes avec 9 piétons, 6 utilisateurs de deux-roues motorisés, 1 cycliste, 1 usager de trottinette ou engin déplacement personnel (EDPM). Parmi ces drames, la mort d'une collégienne de 11 ans écrasée par un camion, dans le 16e arrondissement de la capitale, avait donné naissance à une pétition pour dénoncer le manque de signalisation au niveau du carrefour où s'était produit l'accident.

Explosion du nombre de blessés à pied, à vélo et en trottinette

Cette tendance se retrouve aussi au niveau des blessés. Janvier 2020 témoigne en effet d'une hausse de 40,7% des piétons blessés. Des données qui grimpent à 151,2% concernant les cyclistes et à plus de 177% pour les trottinettes et autres engins de déplacement personnels.

Vers des contrôles de police renforcés dans les rues de Paris

Parmi les principaux facteurs d'accidents routiers, la préfecture de police cite notamment la conduite sous l'emprise d'alcool ou de drogue, les franchissements des feux rouges, le non-respect des règles de priorité, les circulations sur le trottoir ou encore l'utilisation des téléphones portables en conduisant.

La préfecture souligne par ailleurs que les comportement des usagers de deux roues, notamment les cyclistes, sont "souvent à l'origine des accidents dont ils sont victimes". Face à cette hausse significative des accidents à Paris et dans ses alentours, le préfet de police a annoncé que les contrôle des usagers - particulièrement des cyclistes et des utilisateurs de trottinettes - serait ainsi renforcé.

Juliette Mitoyen