BFM Business

Peugeot dévoile son nouveau 2008, avec une version 100% électrique

Le nouveau 2008 reprend beaucoup d'éléments des derniers modèles de la marque.

Le nouveau 2008 reprend beaucoup d'éléments des derniers modèles de la marque. - Peugeot

Peugeot vient de dévoiler son nouveau SUV urbain, le 2008. Au programme, un style complètement remis au goût du jour, en empruntant notamment au dernier 3008, et avec un habitacle repensé. Il sera proposé en version 100% électrique, comme la dernière 208.

Peugeot poursuit le renouvellement de sa gamme. La marque au lion vient de dévoiler son nouveau 2008, un modèle particulièrement attendu puisqu'il s'agissait de la septième meilleure vente sur le marché français encore l'an dernier. Une performance notable pour un modèle qui n'est pas des plus récents, lancé en 2013 puis restylé en 2016.

Un design qui reprend les codes actuels de Peugeot

Sans surprise, le nouveau design du 2008 reprend les codes des derniers modèles de Peugeot. On peut ainsi voir cette nouvelle version comme un petit 3008 (son SUV qui connaît un grand succès depuis le lancement de la deuxième génération en 2016) ou comme une grosse 208.

De profil, la ceinture de caisse assez haute rappelle le 3008.
De profil, la ceinture de caisse assez haute rappelle le 3008. © Peugeot

Peugeot va en effet commercialiser cette année la deuxième génération de sa citadine polyvalente, dont la face avant reprend certains éléments introduits sur la berline 508: la signature lumineuse avec les dents acérés sous les phares et le numéro du modèle à l'avant du capot. Des détails stylistiques qu'on retrouve sur ce nouveau 2008.

Même chose à l'arrière, avec un bandeau noir laqué qui relie les deux projecteurs et qui créé ainsi une certaine unité avec le reste de la gamme.

Côté dimensions, ce 2008 II grandit un peu: il gagne 14 cm en longueur à 4,30 mètres et 6 cm d'empattement, à 2,60 mètres. De quoi garantir plus d'espace à bord. 

Des technologies renouvelées

A l'intérieur d'ailleurs, on note de profonds changements. On retrouve l'habitacle proposé sur la nouvelle 208, la nouvelle déclinaison du i-cockpit de Peugeot.

Un intérieur très proche de la dernière 208.
Un intérieur très proche de la dernière 208. © Peugeot

Au programme: deux écrans, l’un au centre de la planche de bord avec les système d’infotainment et les principales fonctions du véhicule et un second, derrière le volant, qui fait office de compteurs, avec de nombreuses possibilités de personnalisation. Les boutons piano avec les fonctions les plus importantes sous les écrans permettent d'y accéder plus facilement.

Les aides à la conduite seront aussi au niveau, avec de la conduite autonome de niveau 2 (maintien de voie et régulateur adaptatif), le stationnement automatique, le freinage d'urgence, la commutation automatique des feux de route en feux de croisement ou encore la reconnaissance des panneaux.

Motorisations: de l'essence, du diesel et de l'électrique

Sous le capot, Peugeot annonce trois moteurs essence (100, 130 et 155 chevaux) et deux diesel (100 et 130 chevaux) associés à une boite manuelle 6 rapports ou automatique 8 vitesses. Une version 100% électrique, le e2008 (à l'image de la future e208) est également prévue. 

De quoi rendre le duel avec son principal concurrent sur le marché français assez passionnant. Renault s'apprête en effet à renouveler son Captur, 6e meilleure vente l'an dernier juste devant... le 2008. Le petit SUV de Renault a de son côté choisi de proposer une motorisation hybride rechargeable en alternative au diesel et à l'essence.

L'arrière du nouveau 2008.
L'arrière du nouveau 2008. © Peugeot
Julien Bonnet