BFM Auto

La Toyota Yaris WRC, en attendant la version sportive de la citadine

La Yaris WRC qui participera au championnat du monde de rallye la saison prochaine

La Yaris WRC qui participera au championnat du monde de rallye la saison prochaine - Toyota

Lors de la présentation de sa nouvelle Yaris WRC, Toyota a confirmé que la citadine de série disposera prochainement d'une version "hautes performances".

Après la Fiesta WRC que pilotera Sébastien Ogier la saison prochaine, c'est au tour de Toyota de dévoiler sa nouvelle bête de rallye. Le constructeur japonais a ainsi officiellement présenté sa Yaris WRC, que l'on avait déjà pu apercevoir lors des journées presse du Mondial de l'auto à Paris, aux côtés de la version racing du crossover CH-R.

Un 4 cylindres d'au moins 380 chevaux sous le capot

Du côtés des caractéristiques, Toyota indique que cette Yaris disposera d'un moteur turbo 1,6 litre 4 cylindres en ligne à injection directe. La puissance est annoncée à au moins 380 chevaux avec un couple maxi supérieur à 425Nm. Sur la balance, son poids minimal s'affiche à 1190kg. La vitesse maximum est donnée à 201km/h, mais l'accélération de 0 à 100km/h reste encore secrète.

Et une version "hautes performances" pour tous

Mais Toyota a également profité de cette cérémonie pour confirmer que la version de série de sa citadine made in Valenciennes (pour l'Europe et les Etats-Unis) disposerait bientôt d'une version "hautes performances". La marque japonaise ne donne pas de précisions sur le calendrier ou les futures performances de sa future bombinette, mais on est déjà impatient de la confronter aux versions sportives des 208, Clio et autres Golf, Leon ou Fiesta. En attendant, on se contentera d'un croquis de la future Yaris GR (pour Gazoo Racing, le nom de sa division sport).

Le croquis de la future Yaris sportive
Le croquis de la future Yaris sportive © Toyota
Julien Bonnet avec Top Gear