BFM Auto

Fisker EMotion, la sportive électrique qui veut concurrencer Tesla

Henrik Fisker a dévoilé ce 31 octobre l'EMotion, sa nouvelle sportive électrique.

Henrik Fisker a dévoilé ce 31 octobre l'EMotion, sa nouvelle sportive électrique. - Fisker

Après des semaines de suspense, Henrik Fisker a dévoilé ce 31 octobre le premier cliché de l’EMotion, sa nouvelle sportive 100% électrique.

Après un teasing entretenu sur Twitter, façon Elon Musk, le millionaire Henrik Fisker a dévoilé ce lundi la première image officielle de l’EMotion, sa nouvelle berline électrique à portes papillon. Premier modèle de sa nouvelle marque, Fisker Inc. qui n’a plus rien à voir avec Karma Revero, le constructeur chinois qui a racheté sa précédente société et la sportive Karma, cette EMotion doit concurrencer directement la Model S.

Il y a quelques jours, Henrik Fisker avait confié au site Business Insider que sa berline 100% électrique disposerait d’une nouvelle technologie de batteries, à base de graphène, pour une autonomie d’environ 650 kilomètres (400 miles), soit autant que la Tesla Model S, sa grande rivale. Les caractéristiques du moteur ne sont pas pour le moment connues.

Henrik Fisker avait également expliqué il y a quelques semaines à nos collègues britanniques de Top Gear UK que le châssis de la berline est entièrement nouveau, car elle était conçue comme une voiture 100% électrique dès l’origine, et non pas un modèle thermique reconverti en électrique. La structure de l’EMotion sera en carbone et aluminium, et la taille du capot a volontairement été réduite. Pas besoin en effet d’y loger un moteur, l’ensemble de l’habitacle s'annonce donc très spacieux, ce que promet Henrik Fisker sur son compte Twitter. Les premiers exemplaires de l'EMotion seront fabriqués l'année prochaine par VLF Automotive, la nouvelle société d'Henrik Fisker.

L'un des détails marquants de l'EMotion est son capot très court.
L'un des détails marquants de l'EMotion est son capot très court. © Fisker
Pauline Ducamp