BFM Business

Municipales: l'écologiste David Belliard dévoile ses mesures pour "libérer" Paris de la voiture

L'écologiste David Belliard est candidat à la mairie de Paris.

L'écologiste David Belliard est candidat à la mairie de Paris. - Joël Saget - AFP

Pour réduire la place de la voiture dans la capitale, les écologistes proposent de créer une nouvelle ligne de tramway, mettre en place des pistes cyclables sécurisées ou encore supprimer de nombreuses places de stationnement.

À cinq mois des élections municipales, les écologistes, menés par David Belliard, dévoilent leur projet pour Paris. Parmi leurs grands défis: réduire drastiquement la place de la voiture dans la capitale.

Pour cela, le candidat à la mairie de Paris souhaite mettre en place de nombreuses mesures. Lui et son équipe veulent notamment créer une nouvelle ligne de tramway, mettre en place des pistes cyclables sécurisées ou encore supprimer de nombreuses places de stationnement. 

  • Créer une nouvelle ligne de tramway

Convaincus qu'il sera impossible de supprimer la voiture sans améliorer les transports en commun dans la capitale, les écologistes proposent de construire une nouvelle ligne de tramway. Celle-ci reliera les cinq grandes gares parisiennes (les gares de l'Est, du Nord, de Lyon, Montparnasse et Austerlitz), sauf la gare Saint-Lazare.

"On a fait la ville, on a fait la métropole autour de la voiture individuelle, il faut faire autrement. Ca veut dire investir dans les transports en commun, faire un tram qui relie la gare Montparnasse à la gare du Nord", précise David Belliard sur BFM Paris, indiquant vouloir faire "rentrer le tram dans Paris" avec cette ligne de 10 km. 
  • Rendre l'Ile-de-France 100% cyclable

Par ailleurs, suivant la logique amorcée par la maire actuelle, Anne Hidalgo, ces dernières années, David Belliard souhaite donner plus de place aux vélos. Son objectif, que l'Ile-de-France soit "100% cyclable" grâce à un "réseau grande vitesse vélo". Les pistes cyclables devraient être aussi mieux sécurisées, à l'image de celle récemment installée rue de Rivoli, en les surélevant ou en les séparant des voies réservées aux voitures. 

"La ville qu'on rêve, c'est une ville où on peut faire du vélo en toute sécurité", résume David Belliard. 

Alors que 13 vélos sont volés chaque jour dans la capitale, les écologistes souhaitent qu'un box à vélo soit installé dans chaque bâtiment rénové.

Les écologistes militent aussi pour la généralisation des cours dédiés à l'apprentissage du vélo dans les écoles afin de créer "une génération de cyclistes" et "instaurer la culture du vélo à Paris."

  • Multiplier les zones piétonnes

David Belliard et son équipe veulent aussi multiplier les espaces réservés aux piétons en créant une zone piétonne par arrondissement. Alors que l'association Respire alertait récemment sur les taux de pollution élevés à proximité des écoles, les abords des 300 établissements scolaires les plus concernées seront piétonnisées.

  • Supprimer la moitié des places de stationnement 

S'ils s'installent à la mairie de Paris, les écologistes ont pour ambition de supprimer la moitié des places de stationnement de surface d'ici à 2025. "C'est 60 hectares qu'on peut récupérer comme ça en les transformant en espaces verts en bas de chez vous", insiste le candidat écologiste. 

Sur ce point, David Belliard se défend de proposer des mesures "anti-voitures" et revendique vouloir "sortir du tout voiture individuel". "Ca veut dire favoriser et soutenir par exemple le métier de taxi parce que ce sont des voitures collectives. On n'est pas dans une vision totalitaire. On dit chaque fois que vous pouvez faire différemment on doit pouvoir le permettre de le faire", ajoute-t-il.

David Belliard propose par ailleurs de faire payer le stationnement aux deux-roues motorisés. "Aujourd'hui vous demandez aux automobilistes de payer leur place de stationnement, pourquoi on ne demanderait pas aux deux-roues motorisés de payer eux-aussi?", questionne l'écologiste. 

  • Limiter à un opérateur de trottinettes électriques

Quant aux nouvelles mobilités, David Belliard souhaite limiter à un seul le nombre d'opérateurs de trottinettes électriques et de scooters électriques dans la capitale. A l'heure actuelle, la mairie de Paris, qui s'apprête à lancer un appel d'offres, souhaite restreindre le nombre d'opérateurs à trois.

  • Expérimenter le fret par la Seine

Enfin, David Belliard et son équipe souhaitent expérimenter la livraison de marchandises par la Seine ou par le tramway afin de limiter le nombre de camions dans la capitale. 

Barthélémy Bolo avec Cyrielle Cabot