BFM Auto

Grande America: 2000 voitures ont coulé, dont 37 Porsche

Quatre exemplaires de la 911 GT2 RS étaient à bord. La marque allemande va devoir redémarrer la production de ce modèle après l'avoir arrêtée en février.

Quatre exemplaires de la 911 GT2 RS étaient à bord. La marque allemande va devoir redémarrer la production de ce modèle après l'avoir arrêtée en février. - Porsche

A bord du navire italien Grande America qui a sombré au large de La Rochelle, on dénombrait environ 2000 voitures, dont de nombreuses Audi et 37 Porsche. Parmi ces dernières, quatre exemplaires de la version la plus extrême de la 911, la GT2 RS.

Si le naufrage du Grande America menace sérieusement les côtes françaises, certains clients en attente d'une nouvelle voiture peuvent déjà compter sur un retard de livraison. A bord du cargo italien qui a sombré le 12 mars dernier au large de la Rochelle, on comptait environ 2000 voitures prêtes à rejoindre leur propriétaire. 

De nombreuses Audi perdues

Si le navire ralliait Casablanca depuis Hambourg, certains containers devaient visiblement rejoindre le Brésil comme destination finale. La filiale locale d'Audi a en effet déploré de nombreux exemplaires perdus avec le naufrage: des A3, A5, Q7, RS4 et RS5, indique le site Carscoops. En France, le prix de ces modèles démarre à 27.420 euros pour l'A3 et à 95.000 euros pour la RS5.

Porsche va relancer la production d'un modèle

Une autre marque allemande aurait également subi des pertes: Porsche. 37 voitures au total, des 911, 718 Cayman, Boxster et des Cayenne auraient sombré avec le navire.

Un courrier d'excuse transmis à des clients brésiliens a même permis de découvrir que quatre exemplaires de la version la plus extrême de la 911, la GT2 RS, étaient à bord. Ce modèle dispose d'un 6 cylindres de 700 chevaux, le plus puissant jamais proposé par Porsche, ce qui lui permet de réaliser le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes et d'atteindre les 340 km/h. 

Dans la lettre, Porsche explique avoir malheureusement arrêté la production de cette GT2 RS en février dernier, afin de laisser place à la nouvelle génération de la sportive. "Au regard des circonstances", la marque s'est toutefois engagé à reprendre la production de cette série spéciale vendue à près de 290.000 euros en France: les véhicules perdus seront re-produits en avril pour une livraison en juin. En espérant que le transport se passe cette fois-ci sans problème majeur.

Julien Bonnet