BFM Business

Essai – Traction, DS, CX… au volant des grandes Citroën de l'Histoire

Loin des SUV qui habitent aujourd'hui nos rues, Citroën a construit son succès sur les berlines. Le centenaire de la marque aux chevrons offre l'occasion de prendre le volant de ces modèles mythiques.

Le 4 juin 1919 sortait la première Citroën, la Type A. Cent ans plus tard, le catalogue de la marque compte une ribambelle de noms mythiques: Traction, DS, SM, CX… Si Citroën aime le rappeler dans chacune de ses opérations communication, le confort est le dénominateur commun de ces voitures. C'est surtout le résultat d'une marque à l'ADN d'ingénieurs, marié avec un style moderne.

  • En 1934, la Traction

C'est le premier modèle emblématique de Citroën. Ce modèle marque l'ingéniosité d'André Citroën, avec l'introduction de la traction avant, mais aussi de freins hydrauliques, et de suspensions indépendantes sur chaque roue. Ce modèle pose les premières pierres de l'histoire Citroën, et passe la Seconde Guerre mondiale. Elle sera produite jusqu’en 1957.

C’est le premier modèle emblématique de Citroën, lancé en 1934.
C’est le premier modèle emblématique de Citroën, lancé en 1934. © BFM
  • En 1955, la DS

C'est la Citroën par excellence. Lancée en 1955, elle cohabite pendant 2 ans avec la Traction, mais c'est elle qui inaugure le "confort Citroën". La DS est en effet le premier modèle doté de la fameuse suspension hydropneumatique. Un atout pour devenir aussi la voiture présidentielle par excellence, et ce jusqu’en 1975.

  • En 1975, la CX

C'est l’héritière de la DS, entre un look très profilé et toujours les suspensions hydropneumatiques. Mais la CX apporte la modernité des années 70, avec un style intérieur épuré et ergonomique: elle dispose de "satellites". Tous les boutons des principales commandes sont regroupés de chaque côté d’un volant ouvert. Le but: toucher les boutons sans quitter le volant. L'ancêtre des commandes au volant en somme.

En 1975, la CX est l'héritière de la DS.
En 1975, la CX est l'héritière de la DS. © BFM
  • En 2005, la C6

Pour les puristes, la C6 incarne la dernière véritable Citroën. C'est en effet la dernière grande berline équipée des suspensions hydropneumatiques, venues de la DS. Comme son illustre ancêtre, elle a officié comme voiture présidentielle, transportant notamment en 2014 le président chinois Xi Jinping, en visite officielle à Paris. Lors de l'arrêt de sa production en 2012, le V6 disparaissait également de la gamme aux chevrons. En attendant l'hypothétique retour d'une grande berline chez Citroën, annoncée pour le début des années 2020.

Pour les puristes, la C6 incarne la dernière véritable Citroën. C'est en effet l'un des derniers modèles dotés de suspensions hydropneumatiques.
Pour les puristes, la C6 incarne la dernière véritable Citroën. C'est en effet l'un des derniers modèles dotés de suspensions hydropneumatiques. © BFM
Julien Bonnet, avec Camille Gomez et Pauline Ducamp