BFM Business

Si vous appelez votre nouveau-né André(e) en juin, Citroën pourrait vous offrir une C3

Une Citroën André à gagner

Une Citroën André à gagner - Citroën

Le 4 juin 1919 marquait la naissance de Citroën, du nom de son fondateur André. Pour fêter son centenaire, la marque aux chevrons propose d'offrir une C3 édition spéciale à un enfant, garçon ou fille, portant le même prénom et né 100 ans plus tard.

Il ne fait pas vraiment partie des prénoms tendance de 2019, mais Citroën pourrait bien changer la donne. Ce 4 juin 2019, la marque aux chevrons, qui célèbre en ce jour précis son centenaire, a en effet lancé un concours plutôt original: elle offrira à un enfant né ce 4 juin 2019 et portant le même prénom que son fondateur, André, une C3 en édition limitée. Les filles sont également concernées avec le prénom "Andrée". Mais il y a des conditions : il faut que André ou Andrée soit le prénom principal de l'enfant. Par ailleurs, les prénoms composés, comme André-François, André-Pierre ou Andrée-Marie, ne sont pas acceptés.

Il y a 100 ans, la première Citroën sortait d'usine

Le 4 juin 1919, la Type A, première voiture de marque Citroën, sortait de l'usine de Javel. Le site produisait des obus et munitions pendant la Première Guerre mondiale et amorce ainsi sa reconversion pour accompagner le développement de l'industrie automobile. 100 ans plus tard, de nombreux événements sont prévus pour célébrer cet anniversaire. C'était le cas au salon Rétromobile en début d'année ou le week-end dernier avec un rassemblement de 2CV dans le Cher. Et donc désormais avec cet avis de recherche lancé pour offrir aux parents d'un(e) André(e) une C3 "Origins Edition", la série spéciale lancée pour ses 100 ans, et d'une valeur affichée de 19.320 euros

Seulement 111 André(e) en 2017

Citroën précise dans le règlement que le concours est ouvert jusqu'au 3 juillet 2019, pour les enfants né entre le 4 et le 30 juin 2019. Le tirage au sort de l'heureux gagnant aura lieu le 8 juillet. Il sera intéressant de voir si ce concours à une influence sur l'attribution des prénoms: en 2017, dernière année disponible, 104 petits garçons ont été prénommés André et on dénombrait seulement 7 petites Andrée.

Julien Bonnet