BFM Auto

Déconfinement: le stationnement redevient payant dans plusieurs villes du Nord et du Pas-de-Calais

Une personne payant sa place de stationnement (photo d'illustration).

Une personne payant sa place de stationnement (photo d'illustration). - Indigo

La fin du confinement rime avec le retour du stationnement payant dans plusieurs villes. Notamment pour éviter un retour massif des voitures dans les agglomérations.

Fini le stationnement gratuit. Depuis mi-mars, plusieurs villes du Nord et du Pas-de-Calais avaient décidé de ne plus faire payer le stationnement des véhicules pour faciliter la vie des habitants confinés chez eux. Mais depuis ce lundi, plusieurs communes ont mis fin à cette mesure.

Une heure offerte à Arras

C'est le cas notamment à Dunkerque, Arras et Lille. La mesure vise à éviter le recours massif aux véhicules individuels mais aussi de favoriser l'accès aux commerces qui rouvrent en favorisant la rotation des voitures.

Il existe cependant certains aménagements suivant les villes. A Arras, la municipalité propose ainsi une heure de stationnement gratuit, contre 30 minutes précédemment.

Gratuit jusqu'au 7 juin à Valenciennes

De son côté, la mairie de Béthunes indique qu'il y aura une certaine tolérance avec des "missions plus prioritaires" pour les agents, rapporte La Voix du Nord.

A Calais, la mairie a décidé de poursuivre la gratuité du stationnement jusqu'au jeudi 14 mai, au même moment que la réouverture des écoles. A Valenciennes, la ville est allée encore plus loin en poussant la gratuité jusqu'au 7 juin. 

"Cette mesure devrait faciliter le retour au travail du plus grand nombre, qui, durant ce mois, n’aura pas à se soucier des parcmètres, mais aussi aux clients de revenir chez nos commerçants de proximité dans les meilleures conditions possibles", explique le maire Laurent Degallaix sur sa page Facebook.

A Douai, le stationnement reste gratuit jusqu'au 1er juin selon la page Facebook de PaybyPhone, application qui permet de régler son stationnement via son smartphone.

Par ailleurs, les villes de Boulogne-sur-Mer, Wimereux, Lens et Armentières avaient également indiqué rendre gratuit le stationnement pendant toute la période de crise. Ce lundi, elles n'avaient pas encore communiqué sur le retour ou non du stationnement payant.

Benjamin Rieth