BFM Business

Comment BMW fait monter le suspense sur sa moto mystère en dévoilant une deuxième version

En ouverture de l'Eicma, le mondial de la moto qui se tient à Milan, BMW a dévoilé une seconde version, bien plus moderne, de son concept R18. Le prix et la date du lancement officiel restent encore un secret.

Depuis quelques mois, BMW joue la danse des sept voiles en révélant un peu, mais pas beaucoup, la R18, cette moto mystère qui fait le buzz depuis le printemps dernier. Lors de l'Eicma, le mondial de la moto de Milan, le constructeur allemand n'a pas seulement pas montré le bobber dévoilé en mai dernier, mais aussi une version cruiser de la R18, elle aussi designée par Bart Janssen Groesbeek sous la direction d'Edgar Heindrich, patron du design de BMW Motorrad. 

Pour mieux comprendre ce jargon de motard, un bobber est une moto de biker. Elle est dépouillée à l'extrême. Un cruiser est une moto moderne conçue pour effectuer confortablement de longs trajets.

Le bobber R18 en version "Heritage"
Le bobber R18 en version "Heritage" © BMW Motorrad

A part le moteur Boxer 1800 cm3 qui reste l'élément central de ce projet, les deux motos ont l'air d'être de lointaines cousines. D'un côté, des éléments des années 40 à 60: jantes à rayons, échappements "fish-tail", pneus Metzeler, manettes de frein inversées et selle de vélo.

De l'autre la R18 dernière version est une machine d'aujourd'hui faite pour avaler les kilomètres à vive allure. Comme le dévoile le Repaire des motards, la version montrée à l'Eicma est équipée de jantes en alliage, de freins Brembo, d'un échappement en inox Hattech et d'une selle rembourrée. Le tableau de bord semble à la pointe de la technologie.

La seconde version de la R18 est un cruiser
La seconde version de la R18 est un cruiser © BMW Motorrad

Lors de la conférence de presse diffusée sur YouTube, Bart Janssen Groesbeek explique qu'avec la R18/2, le constructeur veut démontrer comment l'architecture de ce concept permet de créer aussi bien des motos néo-rétro que des modèles très modernes.

Le prix est l'information que tout le monde attend mais il faudra encore faire preuve de patience. BMW Motorrad garde secrètement le montant qu'il faudra verser pour s'offrir une R18. Pour être parmi les premiers à obtenir des détails sur cette moto mystère, il faut accepter de verser un acompte de 1000 euros sur le site du constructeur

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco