BFM Auto

Cette moto Honda ne vous demande jamais de poser le pied par terre

Honda a présenté au CES une moto qui s'auto-équilibre, et ne demande donc pas de poser le pied par terre au feu, ou de la garer avec une béquille.

Honda a présenté au CES une moto qui s'auto-équilibre, et ne demande donc pas de poser le pied par terre au feu, ou de la garer avec une béquille. - Honda

Constructeur d’automobile, mais aussi de moto, Honda a dévoilé au CES de Las Vegas la semaine dernière une moto qui ne tombe pas. Et qui accessoirement est autonome, à faible vitesse, ce qui évite de la pousser pour se garer.

L’autonomie et la connectivité gagnent aussi les deux-roues. Avec un objectif: faciliter la vie des motards au quotidien. Après la moto BMW, qui ne nécessitait pas de casque (selon le constructeur allemand), Honda a dévoilé au Consumer Electronic Show de Las Vegas (Nevada, Etats-Unis) la semaine dernière une moto qui ne tombe pas à l’arrêt. Plus besoin de poser le pied par terre au feu, ou de sortir la béquille pour garer la moto.

Une technologie partagée avec un robot humanoïde

Le constructeur japonais n’a pourtant pas installé de gyroscope sur cette moto, car Honda les jugeait trop lourd, ce qui aurait dégradé le comportement routier de l’engin. Le système "Riding assist" (assistance à la conduite) reprend plutôt un système de contrôle d’équilibre, développé en 2009 par Honda pour un siège à roulettes mono-roue, l’UNI-CUB, une technologie également déjà vue sur le robot humanoïde Asimo.

Du bipède Asimo aux deux-roues, Honda a donc franchi le pas et adapté le système d’auto-équilibre sur un concept de moto proche de la NC750, un grosse moto de 750cm3 pesant 220kg (tous pleins faits). De petits capteurs gyroscopiques calculent en permanence la stabilité de la moto, relié à un logiciel dédié pour recalculer sa verticalité. Le deux-roues s’ajuste alors grâce à un mécanisme de fourche très précis: la moto bouge par tout petits mouvements de la fourche avant, comme dans la vidéo ci-dessous. Le système fonctionne jusqu'à environ 5 km/h.

Elle se gare aussi de manière autonome

En plus de se tenir sur ses deux-roues toute seule, la moto Honda se déplace également seule, sans pilote, à petite vitesse, ce qui évite au motard un autre fardeau: pousser sa moto pour la stationner.

Honda ne donne aucune date de commercialisation d’une moto équipée de série de ce système, ni si l’antivol de la moto s’installe automatiquement. Le Journal du Geek rappelle qu’une telle technologie pourrait également attirer un nouveau public vers les grosses cylindrées, public qui aujourd’hui peut être rebuté par le poids d’une moto et les difficultés de la manœuvrer.

Après activation d'un mode tout autonome, la moto peut aller se stationner seule à petite vitesse.
Après activation d'un mode tout autonome, la moto peut aller se stationner seule à petite vitesse. © Honda
Pauline Ducamp