BFM Auto

Ces villes qui tentent de rééduquer les zombies du smartphone

Entre prévention et sanction, certaines municipalités testent des parades contre les "smombies", ces zombies du smartphone qui se mettent en danger en traversant la rue sans surveiller la circulation, les yeux rivés sur leur smartphone.

Que faire faire face aux "smombies"? Cette contraction des mots "smartphone" et "zombie" reflète en effet ce phénomène récent de piétons tellement absorbés par leur téléphone qu'ils en négligent parfois leur sécurité.

Six Français sur dix reconnaissent en effet avoir du mal à décrocher de leur mobile, au point de traverser la rue les yeux rivés sur l'écran et non sur la circulation. Malgré une campagne de prévention choc lancée en 2017, la sécurité routière déplore encore un nombre croissant de "smombies".

Prévention et sanctions

Certaines villes dans le monde ont pris des mesures pour prévenir les risques liés à ces comportements. Des lignes de LED vertes et rouges ont été installées au sol à Tel-Aviv (Israël), à Augsburg (Allemagne) et à Bodegraven (Pays-Bas). Ces lumières préviennent du danger ceux qui n'ont pas la tête levée.

En Corée du Sud, le concept va encore un peu plus loin: un passage piéton intelligent est testé. Il envoie une alerte directement sur les smartphones pour avertir du danger les distraits.

La ville de Sassari, en Sardaigne, a elle mis en place une amende de 22 euros pour toute personne qui traverse la rue en regardant son téléphone. A Honolulu, dans l'Etat américain d'Hawaï, cette imprudence peut vous coûter 35 dollars (soit 31 euros environ).

Julien Bonnet