BFM Business

Ce que l'on sait de la nouvelle Harley-Davidson électrique qui sera lancée en 2022

Cette petite cylindrée pourrait être le second modèle de la gamme LiveWire

Cette petite cylindrée pourrait être le second modèle de la gamme LiveWire - H-D R&D

La stratégie électrique de Harley Davidson se précise. Après une grosse cylindrée, le constructeur américain commercialisera en 2022 un modèle moins puissant, mais inspiré d'une sportive mythique pour séduire les jeunes urbains.

Lors de la présentation de son gros cube électrique, Harley-Davidson avait prévenu que LiveWire est une gamme qui ne se limitera pas à un seul modèle. Quelques mois après la commercialisation du premier modèle, un second fait déjà son apparition et pourrait être commercialisé dès 2022.

Dévoilé par le site Electrek, cette moto est une sportive qui s'inspire d'un modèle historique mais peu connu du grand public. Il s'agit de la XR-750, une moto de course née dans les années 1970 et réactualisée en 2016 avec la XG750R. Avec cette version électrique de moyenne cylindrée, le constructeur américain espère toucher un public bien plus large. 

La XR750 des années 70 inspire Harley Davidson pour un nouveau, modèle électrique
La XR750 des années 70 inspire Harley Davidson pour un nouveau, modèle électrique © Harley Davidson

Apparemment plus légère que les modèles classiques de la marque, mais dotée d'un moteur électrique imposant, son pilotage promet d'avoir du caractère, même si on ne sait toujours rien de l'autonomie et la puissance de cette machine.

Reste aussi à savoir si son prix sera également agressif, un point nécessaire pour attirer un nouveau public. Fidèle à son habitude, Harley joue le buzz, mais garde le secret sur ces détails stratégiques. D'autant que le premier modèle ne semble pas être un succès commercial.

Selon des concessionnaires américains interrogés par Reuters, le problème réside principalement dans son prix plutôt élevé. "La moto coûte presque autant qu'une Tesla Model 3, et vise un marché qui n'existe pas: des motards à la fois jeunes, écolos et aisés", expliquait le bureau américain de l'agence de presse.

Séduire les jeunes motards plutôt que les vieux bikers

Ce qui est plus que probable est que cette nouvelle moto électrique ne sera pas "made in USA", à l'inverse du premier modèle. Elle devrait être produite en Chine ou en Inde où Harley a déjà des unités de production ou des accords avec des constructeurs locaux. Cette délocalisation pourrait permettre de proposer un tarif plus attractif plus adapté au public visé. En Asie, les motos de petites et moyennes cylindrées, thermiques ou électrique, deviennent incontournables.

En Chine, Harley-Davidson devrait bientôt lancer une 338cc en collaboration avec le chinois Qianjiang. Ce constructeur au nom presque inconnu en Europe possède la marque Benelli. Il appartient au groupe chinois Geely qui possède Volvo et détient une participation importante dans Daimler AG , la société mère de Mercedes.

Le scooter Harley
Le scooter Harley © Electrek

Le constructeur de Milwaukee n'en restera pas là dans sa stratégie de conquête de nouveaux marchés. En annonçant son premier modèle électrique, il a dévoilé des modèles inattendus comme un scooter et même des vélos électriques. Récemment, le site Electrek a publié les croquis du scooter Harley.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco