BFM Business

Une nouvelle Harley-Davidson de petite cylindrée "made in China" en préparation

Le projet de cette Harley chinoise semble déjà bien avancé

Le projet de cette Harley chinoise semble déjà bien avancé - Harley Davidson

Harley Davidson va construire des motos en Chine... de petit gabarit. Le groupe prépare une 338 centimètres cubes en partenariat avec le groupe chinois Qiangjiang, leader de ce marché en Asie.

Imaginez Ferrari se lancer dans les voitures sans permis. C'est pourtant ce que va faire Harley Davidson. Le constructeur de Milwaukee va même plus loin. Le leader mondial du gros cube prépare une petite cylindrée de 338 centimètres cubes qui sera produite en Chine. Ce modèle, dont un dessin a été diffusé par la marque, pourrait voir le jour d'ici la fin 2020. Sur l'image, le moteur historique en V (V Twin) semble avoir été abandonné, une première dans l'histoire de la marque. 

Harley Davidson
Harley Davidson © Harley Davidson

Il ne s'agira pas d'une moto dans la ligne classique qui fait l'image d'Harley. Le nouvel engin vise un public plus jeune avec un modèle plus sportif. Il s'agit d'un roadster qui sera produit par le groupe chinois Qiangjiang. En Chine, c'est le leader du marché des moto de petites cylindrées. Il possède les marques Keeway et de Benelli. Ce constructeur au nom presque inconnu appartient au groupe chinois Geely qui possède Volvo et détient une participation importante dans Daimler AG , la société mère de Mercedes.

La Chine, le nouvel eldorado

Ce projet est une manière pour le groupe de contourner les hausses des droits de douanes pour se développer sur les marchés asiatiques. En juin, en réaction aux décisions de Donald Trump, Harley a déjà annoncé son intention de produire des motos en Thaïlande pour éviter les droits de douane appliqués par l'Union européenne.

Si le marché européen est pour Harley Davidson le deuxième après les Etats-Unis, la Chine est perçue par le constructeur comme un nouvel eldorado. En 2018, les ventes dans l'empire du Milieu ont grimpé de 28% et la marque prévoit de doubler cette progression d'ici 2027 afin que, globalement, les ventes soient réparties à 50/50 entre les Etats-Unis et le reste du monde. Actuellement, les ventes à l'étranger s'élèvent à 42% et principalement avec des cylindrées supérieures à 800 centimètres cubes.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco