BFM Business

Moto: le Chinois Zontes arrive pour en découdre avec les icônes européennes et japonaises

-

- - Zontes

Les visiteurs du salon de la moto de Lyon, en mars dernier, ont découvert Zontes, une nouvelle marque de moto. Ce constructeur chinois, qui a déjà conquis son pays d'origine, tente désormais de séduire les motards français avec une moyenne cylindrée de 310 cm3. Equipée comme une grosse, elle est vendue à un prix très agressif.

Dans le deux roues, plusieurs batailles se mènent simultanément. Les constructeurs s'affrontent sur les petites et les grosses cylindrées, les engins électriques de toutes puissances. Les cylindrées de 300 cm3 restaient jusque là un secteur paisible ou quelques marques se partagent le marché. Peugeot Motocycle a même l'intention de s'y lancer. Mais avant de voir venir la marque française, Zontes arrive pour tenter d'imposer un nouveau standard.

Une 310cm3 au prix d'une 125

Ce constructeur chinois, comme son nom ne l'indique pas vraiment, s'est dévoilé lors du salon du 2 roues de Lyon avec un 310 cm3 urbain en versions roadster et Sport-GT. Avec ces machines Zontes veut affronter la fine fleur de la catégorie: la G310R (BMW), la Ninja 300 (Kawasaki), la MT-03 (Yamaha), sans oublier la 390 Duke (KTM). Zontes vise, comme ses concurrents, les jeunes permis (A2) fans de motos sportives, mais veut aussi séduire tous ceux en veulent beaucoup pour environ 4500 euros, soit le prix d'une 125.

Zontes
Zontes © Zontes

"A ce tarif, nous proposons une machine sans option parce que tout y est", explique Ghislain Guiot, PDG de GD France, l'importateur de la marque chinoise. Elle est dotée d'un carter demi-sec qui améliore le couple (27 Nm à 9000 tr/min) et réduit la consommation (2,7 litres aux 100 km), d'une batterie lithium gérée par de l'électronique, de commodos rétroéclairés, d'un pot d'échappement en inox pour ne plus risquer de se brûler et d'une bulle électrique qui s'active en un clic sur la 310x. "En option, nous proposons seulement des top case", signale le dirigeant français.

Zontes
Zontes © Zontes

Si en France, Zontes est inconnu, en Chine, c'est l'un des leaders de sa catégorie sur un marché très concurrentiel qui l'oppose à plus d'une dizaine de constructeurs locaux, en plus des étrangers. Cette société filiale de Tayo Motorcycle Company a été créée au début des années 2000 par un ingénieur passionné de mécanique. "Sur son temps libre, il développe une voiture volante dans son garage", nous a dévoilé Ghislain Guiot.

Le constructeur arrive en France avec ses 310 et aussi un 125 cm3 style café racer, mais se tient prêt à aller plus loin. La marque prépare des versions électriques de ses engins, mais n'est pas pressée de les lancer. "Il y a encore beaucoup d'inconnus avec les motos électriques mais la Chine fera sa bascule thermique en 2027. Pour rester sur le marché, l'ensemble des constructeurs chinois sont déjà prêts pour ce moment", nous a indiqué le patron de GD France.

les caractéristiques des zontes 310

- Moteur: 310cc avec double arbre à came et refroidissement liquide - Vitesse max: 167 km/h - Couple: 27 nm à 9000 tours - Freinage ABS - EURO IV - Consommation de 2,7L au 100km - Éclairage LED - Chargeur USB - Système d’allumage sans clé - Batterie lithium - Bulle électrique (310 X) - Prix: 4590 euros (310 R) et 4690 euros (310 X) - Garantie 3 ans pièces et main d’œuvre, kilométrage illimité

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco