BFM Auto

Ce qu'il faut vérifier au printemps avant de ressortir sa moto

-

- - IROZ GAIZKA / AFP

Votre moto a dormi tout l'hiver dans un garage. Les beaux jours arrivent et il est temps de la sortir. Mais avant d'appuyer sur le démarreur, ou d'actionner le kick, quelques vérifications sont nécessaires, car après l'hivernage, elle pourrait avoir du mal à partir.

Les beaux jours sont là et donnent envie de rouler. Mais quelques petites révisions à faire soi-même sont nécessaires pour faire repartir l'engin après quelques mois de repos.

"Généralement, elles ont du mal à redémarrer, mais quand bien même, une moto qui est restée au repos pendant toute une saison se dérègle et nécessite des vérifications de sécurité pour ne pas l'endommager ou risquer une chute", indique Fabien Berthelot, auteur du blog Motomaton.

Il possède deux motos très différentes: une Honda CB 750 K pour les ballades et une Triumph Tiger pour tous les jours. Ce motard nous aidé à lister les points à vérifier avant de partir en balade.
Moto
Moto © John MacDougall - AFP

La batterie

Il y a de fortes chances que la batterie soit déchargée. Facile de s'en rendre compte, si c'est le cas, la moto ne démarrera pas. Sauf si elle est hors d'âge, inutile de la changer. Il faudra la recharger pendant un jour entier (ou une nuit) avec un chargeur adapté ou la confier à un professionnel si vous n'en avez pas. Si c'est une batterie à l'acide, les niveaux devront être vérifiés. Les faire si nécessaire avec de l'eau déminéralisée. Après cela, elle devrait être opérationnelle sinon, il faudra la changer. Optez dans ce cas pour une batterie au lithium, qui permet un redémarrage après plusieurs mois et se recharge en quelques heures.

30 euros pour un chargeur de batterie, une dizaine d'euros si un pro la recharge. A partir de 30 euros pour une batterie au plomb et 60 euros pour une batterie au lithium

Les bougies

Si la moto ne démarre pas alors que tous les voyants s'allument, il faudra jeter un coup d'oeil aux bougies. Après les avoir démontées, les nettoyer avec un peu d'essence et les frotter avec une brosse métallique. Mais le mieux reste de les changer. Selon le modèle, le prix va de cinq à une dizaine d'euros.

Moto
Moto © Noorullah Shirzada / AFP

Le carburateur

Evidemment, cela ne concerne que les motos anciennes, les plus récentes sont équipées d'un allumage électronique. Avant de vous lancer dans un nettoyage (mieux vaut l'avoir déjà fait ou confier cela à un pro), tournez la poignée de gaz deux fois avant de démarrer pour faire circuler l'essence dans les circuits. Démarrez puis laisser passer un léger filet de gaz. Dans tous les cas, laissez tourner le moteur un bon quart d'heure avant de partir.

Les vérifications incontournables

Le moteur ronronne, donc tout va bien. Oui, mais avant de partir, il est impératifs de faire les vérifications d'usage, celles que l'on apprend pour passer le permis: pneus (pression et usure), niveaux d'huile et de liquides de freins et de refroidissement, éclairage (clignotants, feu stop, phare), voyants du tableau de bord, amortisseurs, la tension de la chaîne s'il y en a une, commandes. Après cela, si tout va bien, rouler doucement pour tester le bon fonctionnement des freins et écouter attentivement pour détecter tous bruits suspects.

Moto
Moto © Money Sharma - AFP

Contrôlez son équipement

Vous y êtes presque. Le dernier point conseillé est de vérifier casque, gants, bottes, blouson, protections et gilet jaune. Tout doit être en bon état. Et si vous disposez d'un budget, vous pouvez pourquoi pas vous offrir un airbag moto pour un budget autour de 400 euros. Cet équipement qui n'est pas obligatoire est fortement recommandé par la Sécurité routière qui lance une campagne de sensibilisation baptisée "L'air, c'est la vie, à moto aussi". L'essayer, c'est l'adopter, sans même y être obligé.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco