BFM Auto

CARTE – 80 km/h ou 90 km/h? Quelle est la limitation de vitesse dans le département de vos vacances ?

Un panneau de limitation de vitesse à 80 km/h le 29 juin 2018 à Wittenheim (France)

Un panneau de limitation de vitesse à 80 km/h le 29 juin 2018 à Wittenheim (France) - SEBASTIEN BOZON, AFP/Archives

Vous serez nombreux ce week-end à prendre la route des vacances, mais à quelle vitesse sur les routes nationales et départementales? Certains départements ont effet décidé de revenir sur la limitation à 80km/h imposée il y a pile deux ans.

80 km/h ou 90 km/h? Alors que de nombreux automobilistes vont parcourir la France pendant ces vacances d’été, comment savoir si les routes bidirectionnelles sans séparateur central empruntées sont toujours limitées à 80 km/h, comme l’impose la loi depuis deux ans, ou si les conseils départementaux ont voté le retour à 90 km/h, comme les y autorise la Loi d’Orientation des Mobilités, promulguée depuis décembre 2019?

Près de la moitié des départements toujours à 80 km/h

Si beaucoup de présidents de conseils départementaux s’étaient montrés prompts à repasser à 90, dans les faits, peu de départements sont réellement passés à l’action, le confinement ayant aussi retardé les travaux des Conseils, comme ceux des agents qui doivent démonter et remonter les panneaux de limitation de vitesse au bord des routes.

La présence de ces panneaux 80 et 90 sont d’ailleurs les seuls qui font foi pour connaître la vitesse limite sur la route que laquelle vous vous trouvez. En effet, dans un même département, certains axes peuvent être repassés à 90 km/h quand d'autres sont restés à 80.

Sur la carte ci-dessus, nous avons recensé et arrêté au 9 juillet les choix des départements. 17 d’entre eux ont voté le retour à 90 km/h et mis en place cette nouvelle limitation en pratique. Sept supplémentaires devraient l’appliquer cet été après avoir voté la décision. Plus d’une cinquantaine ont en revanche décidé de rester aux 80.

Toujours pas de bilan après deux ans d'expérimentation

L’abaissement de la vitesse à 80 km/h était entrée en vigueur le 1er juillet 2018. Cette mesure avait été portée par l’ancien Premier ministre Edouard Philippe et devait donner lieu à un bilan au bout de deux ans. Le gouvernement l’avait en effet présentée comme une expérimentation.

Deux ans plus tard, aucune date pour un éventuel bilan par le ministère de l’Interieur. Le magazine Autoplus rappelle que le décret qui instaure les 80 km/h n'évoque d'ailleurs pas ce délai de deux ans d'expérimentation.

Pauline Ducamp et Louis Tanca