BFM Business

A110, la naissance du mythe Alpine

L'A110, celle qui a construit la légende Alpine, est sortie en 1962.

L'A110, celle qui a construit la légende Alpine, est sortie en 1962. - Renault

Wheeler Dealers France revient cette semaine sur le mythe Alpine, via la berlinette A110. Lancée en 1962, elle incarne la version française de la sportive, robuste et légère. A retrouver en replay sur RMC Découverte.

1962 est une date à marquer d’une pierre bleue dans l’automobile française. C’est l'année du lancement de l’Alpine A110, la célèbre berlinette, devenue un modèle mythique des amateurs de sport auto et de mécanique. C’est cette légende que les deux animateurs de Wheeler Dealers France sur RMC Découverte (retrouvez ici le replay) ont choisi cette semaine de retaper une version rallye de l’Alpine.

A l’origine, avant d’être une championne du monde des rallyes, l’Alpine est un patchwork de Renault. Un peu de phares de R8, un moteur 850 cm3 de la Dauphine, une transmission qui sera à une époque empruntée à la Gordini, et une plate-forme venue pendant un temps de la 4CV, l’Alpine mêle au fil du temps toutes les influences, sous la patte de Jean Rédélé et des frères Chappe dès 1955. Avant de voir Jean Rédélé, seul au volant à partir de 1958.

Une centaine de chevaux et un ADN de sportive

L’Alpine se nomme alors l’A108 et est conçue pour être légère. Alors, en 1962 au salon automobile de Paris, l’Alpine type A110 présentée se veut une évolution de la famille Alpine. Elle reprend le châssis-poutre introduit sur l’A108, un capot plus bas, un moteur à porte-à-faux arrière et une galerie de moteurs empruntée là-aussi à différents modèles de la gamme.

L’Alpine A110 retapée dans Wheeler Dealer France dispose non pas du célèbre moteur de Renault 12 TS, un quatre-cylindres en ligne de 80 chevaux, mais d’un moteur quatre cylindres 1397 d’une centaine de chevaux, venu de la Renault 5 Alpine. Comme elle est positionnée très bas, elle se montre à la fois précise et sensible à la moindre vibration.

C’est cet ADN qu’Alpine a souhaité faire revivre au XXIe siècle avec l’A110 Cup. Cette version compétition de la nouvelle Alpine disposera de son propre championnat, l’Alpine Europa Cup, avec 6 courses au programme, et une vingtaine de voitures en compétition.

Pauline Ducamp