BFM Alsace
Alsace

Colmar: ce que l'on sait de la mort d'un homme de 27 ans après une altercation lors d'un rodéo urbain

Un homme d'origine afghane de 27 ans a reçu une balle au thorax après une altercation lors d'un rodéo urbain à Colmar ce dimanche. Il est mort des suites de ses blessures.

Un jeune homme est mort dans la nuit de dimanche à lundi à Colmar, après avoir reçu une balle au thorax lors d'un rodéo urbain. Deux jours après les faits, le suspect est toujours recherché et une enquête a été ouverte par le paquet de Colmar.

· Que s'est-il passé?

Dimanche, un jeune homme prénommé Abdoul est venu rendre visite à son cousin. Ce dernier habite dans un immeuble de la rue de Berlin, dans le quartier de l'Europe à Colmar.

Juste avant les faits, Abdoul se trouve au téléphone à l'extérieur, alors qu'un scooter fait des allers-retours dans la rue. Dérangé par le bruit, il demande au conducteur de cesser son rodéo mais ce dernier l'insulte avant de repartir au volant de son véhicule.

Quelques minutes plus tard, le conducteur revient accompagné de sept autres personnes, a appris BFM Alsace des proches de la victime. Une altercation verbale éclate entre les personnes sur place avant que le conducteur ne sorte une arme et touche la victime au Thorax.

Malgré l'intervention rapide des secours, Abdoul est hospitalisé dans un état critique et meurt des suites de ses blessures lundi vers 3h du matin.

· Inconnu des services de police

Âgé de 27 ans, ce jeune Afghan travaillant à l'usine PSA de Mulhouse. Il n'était pas connu des services de police.

Une marche blanche a été organisée par ses proches ce lundi après-midi à Colmar. Environ 150 personnes étaient sur place pour honorer sa mémoire et demander justice. Plusieurs ont confié à BFM Alsace ne pas se sentir en sécurité dans le quartier.

"On est malheureux pour lui. Depuis hier (dimanche, ndlr), que j'ai entendu cette nouvelle, je ne suis pas retourné chez moi. On est là tous pour lui. On a besoin de justice", a témoigné Ahmad, proche de la victime, au micro de BFM Alsace.

· Le suspect en fuite, une enquête ouverte

Le conducteur du scooter est toujours recherché par les forces de l'ordre ce mardi. Dimanche, des témoins ont vu le suspect quitter calmement la scène après le coup de feu, en abandonnant son scooter sur place.

Une information judiciaire du chef d'assassinat contre X a été ouverte par le parquet de Colmar ce lundi. L'antenne de la police judiciaire de Mulhouse est chargée de l'enquête.

· Des renforts envoyés par l'Etat

Lundi en fin de journée, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a affirmé sur Twitter que "d'importants moyens sont mis en œuvre pour retrouver le tueur de Colmar".

Il a notamment annoncé l'envoi de la CRS 8 sur place, une nouvelle unité mobile d'intervention dont l'objectif est d'agir rapidement sur le territoire.

Marine Ziss avec Marine Langlois