BFM Business

Le jeu vidéo Fortnite mis en cause dans des centaines de divorces

D’après un site britannique, l’addiction au jeu vidéo à succès serait citée dans de nombreux dossiers de divorce au Royaume-Uni.

Quelques semaines après que l’OMS a reconnu l’addiction aux jeux vidéo comme maladie mentale, ces derniers sont cette fois accusés d’être l’une des nouvelles sources de divorce. D’après le blog britannique Divorce Online repris par le site américain Quartz, l’addiction de l’un des époux au jeu Fortnite a été citée dans 200 dossiers de divorce depuis le 1er janvier 2018. Sur l’ensemble du territoire, cela représente 5% des cas de séparation.

D’abord réservé aux consoles et ordinateurs, Fortnite est désormais disponible sur iOS et sur Android, augmentant considérablement la base de joueurs potentiels. Il cumule aujourd'hui 40 millions d'utilisateurs mensuels. Pour rappel, le jeu consiste à regrouper une centaine de joueurs sur une île virtuelle. Pour ces derniers, le but est d’être le dernier survivant en fin de partie.

Les réseaux sociaux également cités

Comme le rappelle Divorce Online, l’addiction à Fortnite n’est pas citée comme la cause exclusive des 200 cas de divorces évoqués. Cette tendance s’inscrit toutefois dans la hausse du nombre de séparations liées à des addictions d’ordre numérique. Toujours selon la même source, les réseaux sociaux et les paris en ligne sont mentionnés dans 40% des dossiers.

/oncernant Fortnite, les cas pourraient être amenés à se multiplier dans les prochains mois, alors que le jeu a désormais un impact social chez les jeunes enfants, poussant certains parents à payer des professeurs pour les aider à mieux jouer. De son côté, une agence publicitaire a décidé d’utiliser Fortnite pour recruter des stagiaires.

Mise à jour du 24/09/2018 à 18h42: comme le rappelle Le Monde et comme évoqué plus haut, le site Divorce Online ne précise pas si Fortnite est cité comme la cause exclusive (ou principale) des cas de séparation.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech