BFM Business

Jouer à Fortnite pour décrocher un stage

Travailler dans la publicité nécessite d'être créatif. Une exigence que l'agence Dare.Win applique aussi lors des recrutements. Pour trouver deux stagiaires, l'équipe organise des parties de jeu sur Fortnite afin de découvrir leur vraie personnalité. Le succès dépasse leurs espérances.

Se battre pour survivre…et décrocher un stage. L'agence de publicité Dare.Win a décidé de passer par Fortnite, le jeu de combat très en vogue d'EpicGames, pour trouver les deux stagiaires dont elle a besoin pour renforcer son équipe de création. Elle a donc partagé sur les réseaux sociaux une invitation pour que les candidats jouent une partie avec ses équipes pour faire connaissance.

Un choix qui n'a rien d'étonnant pour les collaborateurs de l'agence, eux-mêmes déjà adeptes de Fortnite. "Nous avons voulu reprendre les codes de l'entertainment dans lequel nous évoluons. Et comme nous avons aussi le budget Playstation (ndlr: le jeu a d'abord été développé pour cette plateforme), on a voulu faire un croisement avec tous ces paramètres", explique Damien Foui, directeur de création chez Dare.Win. "Au travers du jeu, cela nous permet de voir si l'on partage avec les candidats le même ADN", ajoute-t-il.

Libérer la parole

L'agence met en avant sa volonté de casser les codes, d'utiliser le jeu comme un révélateur de personnalité et des atouts des candidats bien plus efficaces que le traditionnel entretien. "Le jeu libère la parole et cela permet aussi de voir les candidats en dehors de leur zone de confort", souligne Damien Foui. Ce qui n'empêche pas de poursuivre les échanges ensuite par une voie plus classique. Mais il n'est pas obligatoire d'être un joueur aguerri de Fortnite pour postuler. Dare.Win a ouvert l'adresse IDontPlayFortnite@darewin.fr pour que tous les intéressés envoient leur candidature.

L'agence est à la recherche de deux profils, l'un rédacteur concepteur et l'autre directeur artistique, qui ont "des idées plein la tête, de l'organisation pour les sortir au bon moment, de la personnalité dans les mots et de l'originalité dans les visuels". Les postes sont à pourvoir dès septembre, pour une durée de 4 à 6 mois, dans l'agence parisienne. Les stagiaires seront rémunérés 577,50 euros, avec en bonus des tickets restaurant et, preuve supplémentaire que l'on est bien dans l'univers du divertissement, un abonnement Netflix.

Des candidatures internationales

L'annonce a rencontré un succès qui dépasse les attentes de l'agence. Rien qu'en une journée, près de 350 personnes ont voulu participer à une partie sur Fornite, et une dizaine de jours après, elles sont plus de 600. "Nous avons aussi connu un pic de candidatures par mail où on en recevait une centaine par jour", précise Fabienne Fiorucci, directrice de création chez Dare.Win.

Le succès a largement dépassé l'Hexagone, puisque des Russes, des Mexicains, des Suédois, ou encore des Américains ont voulu participer à l'aventure. "Il faut maintenant trier toutes les candidatures reçues, et celles qui continuent d'arriver. On est en recherche perpétuelle de nouveaux profils, on se garde la possibilité de contacter les candidats plus tard selon les besoins", précise Damien Foui.

L'agence a même reçu un soutien inattendu. "Simon Jones, l'un des directeurs d'Epic Games a écrit sur la page Linkedin de Dare.Win un message nous souhaitant de trouver le créatif que l'on recherche", s'enthousiasme Fabienne Fiorucci.

La viralité de l'annonce offre à l'agence une visibilité dont elle se réjouit. Mais pour autant, elle ne compte pas renouveler l'expérience pour une prochaine campagne de recrutement. "On cherche à sortir du lot, on essaie toujours d'aller vers quelque chose de nouveau. On trouvera donc un autre mode original pour trouver les gens dont on a besoin", conclut Damien Foui.

Coralie Cathelinais