BFM Business

Tous Anti Covid: le gouvernement dévoile les nouveautés de la seconde version de StopCovid

Le Ministère des Solidarités et de la Santé a présenté ce jeudi sa nouvelle mouture de StopCovid. Cette dernière n'intègrera finalement pas de codes QR, à l'image de l'application de traçage numérique britannique.

Le gouvernement prend quelques heures d'avance. Le Ministère des Solidarités et de la Santé a publié ce jeudi sur son site des informations sur la seconde mouture de StopCovid, avant la conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran, prévue à 16h.

Le principe de Tous Anti Covid reste le même: "prévenir, tout en garantissant l’anonymat, les personnes qui ont été à proximité d’une personne testée positive, afin que celles-ci puissent aller se faire tester et être prises en charge le plus tôt possible", rappelle le Ministère.

TousAntiCovid se veut plus interactive que StopCovid.
TousAntiCovid se veut plus interactive que StopCovid. © Tous Anti Covid

Tous Anti Covid se présente néanmoins comme une version enrichie et interactive de la première application StopCovid. Cette dernière, qui aura envoyé moins de 800 notifications sur près de 2,6 millions de téléchargements, a été conçue pour être si discrète que les Français ont peiné à lui trouver une utilité. De l'aveu-même de Jean Castex, cette application n'a pas eu "les effets escomptés".

Pas de codes QR (pour le moment)

Quelques nouvelles fonctionnalités ont ainsi été prévues pour Tous Anti Covid. Elle permettra de rester informé sur l'évolution de l'épidémie et sur la conduite à tenir. Surtout, la nouvelle application donnera accès à DepistageCovid, une carte des laboratoires à proximité et de leurs temps d'attente respectifs, ainsi qu'à MesConseilsCovid, un support de conseils personnalisés pour se protéger, et protéger son entourage.

Parmi les nouvelles fonctionnalités les plus notables, figure un accès facilité à l’attestation dérogatoire de déplacement, pour les zones concernées par le couvre-feu. Tous ces nouveaux outils ne seront néanmoins pas intégrés au sens strict dans l'application, mais renverront vers les sites officiels du gouvernement.

La refonte technique de l'application n'en reste pas moins minime. Les QR codes, évoqués un temps pour permettre de renseigner plus facilement ses coordonnées dans les carnets de rappel de bars et restaurants, ne seront pas intégrés à Tous Anti Covid. Cette piste n'est néanmoins pas exclue pour les semaines à venir.

Par ailleurs, Tous Anti Covid ne sera pas non plus interopérable avec les autres applications de traçage numérique européennes. Ce qui implique de télécharger, en cas de déplacement à l'étranger, les applications nationales. Ainsi de CoronaWarnApp, l'application allemande téléchargée près de 10 millions de fois, ou encore d'Immuni, son équivalent italienne, qui culmine à près de 9 millions de téléchargements.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech