BFM Business

Test du Samsung Galaxy Z Fold 2: faut-il un smartphone pliable en 2020?

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G - Samsung

Le nouveau smartphone pliable de Samsung, vendu plus de 2000 euros, tente d'imposer un nouvel usage. Mais, comme l'an dernier, le produit ne vise qu'un public très restreint.

L'innovation à son paroxysme. C'est ce que représente le Galaxy Z Fold 2 aux yeux de Samsung, qui le présente comme la somme de tous les talents de ses ingénieurs. Elle se matérialise par un smartphone pliable, qui en position fermée est recouvert d'un écran allongé de 6,2 pouces. En position ouverte, il se transforme en tablette avec une dalle de 7,6 pouces, au format presque carré. Compatible avec la 5G, il est proposé depuis le mois de septembre à la vente pour 2020 euros.

Les forces du Samsung Galaxy Z Fold 2

  • Des finitions exceptionnelles

En complément des incroyables efforts déployés pour proposer un smartphone aussi perfectionné et innovant, Samsung livre un produit aux finitions exceptionnelles. L'écran pliable est recouvert d'une fine couche de verre, ce qui rend le contact avec l'appareil d'autant plus agréable. A la suite des problèmes liés à la couche protectrice de l'écran sur le modèle précédent, le fabricant a parfaitement corrigé le tir.

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G
Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G © Samsung

Sur son site, la marque propose par ailleurs de personnaliser son smartphone, en choisissant parmi quatre couleurs de charnières. A un prix aussi élevé, avoir droit à un tel degré de détail est appréciable. Esthétiquement, le Samsung Galaxy Z Fold 2 est un magnifique produit.

  • Deux bons écrans

Qu’il s’agisse de l’écran "de couverture" ou de l'écran pliable au format tablette, Samsung soigne - comme à son habitude - la qualité d'affichage. Les deux dalles sont de technologie OLED, offrant ainsi un taux de contraste infini. Elles proposent par ailleurs un excellent niveau de luminosité, afin de pouvoir utiliser l’appareil avec confort, y compris en extérieur et au soleil. Notons que l’écran pliable profite d'un taux de rafraîchissement de 120 Hz, ce qui rend l'expérience utilisateur particulièrement fluide.

  • Des usages inédits

Sur son nouveau smartphone pliable, Samsung a totalement repensé la charnière. A la différence de celle du modèle précédent, qui permet simplement d'ouvrir ou fermer le mobile, la charnière du Galaxy Z Fold 2 dispose d'une résistance, à la façon de nos ordinateurs portables. Elle permet donc d'ouvrir et d'utiliser le mobile à 90 degrés, offrant une nouvelle palette d'usages à l'utilisateur.

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G
Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G © Samsung

En se servant de la moitié de l’écran comme socle, il devient possible de poser le smartphone sur une table pour passer des appels vidéos, ou tout simplement regarder une série. Pour cela, il faut toutefois que l'application soit compatible - ce qui est le cas de YouTube mais pas de Netflix - avec ce mode de fonctionnement, afin que l’image ne soit pas coupée en deux. Si elle n'est pas compatible, il suffit de lancer la vidéo sur l'écran extérieur et de déplier l'appareil à moitié pour en profiter.

En format tablette, le Galaxy Z Fold 2 se révèle aussi être très plaisant à utiliser pour les amateurs de photo. D’abord car ses trois objectifs sont de très bonne facture, avec un module caméra grand angle, ainsi qu'un module ultra grand angle et un téléobjectif proposant un zoom x2. Capturer une image sur le très grand écran est bien plus aisé, notamment lorsqu'il s’agit du cadrage. Sur une telle surface, retoucher des photos est également un plaisir.

Photo prise avec le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G
Photo prise avec le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G © BFMTV.COM
Photo prise avec le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G
Photo prise avec le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G © BFMTV.COM
  • Une puissance hors normes

En vendant son smartphone à un tel tarif, Samsung pouvant difficilement faire l’impasse sur ses performances techniques. Et le fabricant ne l'a pas fait, en l’équipant du processeur Snapdragon le plus puissant du marché (865+), complété par 12 Go de mémoire vive et 256 Go de stockage. Cette configuration propulse l’appareil avec une très grande facilité, pour tous les usages. Sa consommation d’énergie est en revanche importante. Utilisé majoritairement en mode tablette, le Galaxy Z Fold 2 ne survivra pas à une journée bien chargée.

Les faiblesses du Samsung Galaxy Z Fold 2

  • Une prise en main difficile

Malgré les nouvelles possibilités évoquées plus haut, il est difficile de se faire à l’utilisation de ce smartphone d’un nouveau type. En position fermée, son écran bord à bord est bien plus confortable que sur le modèle précédent. Mais il reste peu évident d’écrire sur le clavier, particulièrement étroit. En position ouverte, le clavier se sépare en deux parties, qu’il faut là encore savoir appréhender. Il est impératif de tester ces types de frappe avant de passer à l’achat, surtout si des usages professionnels imposent d’envoyer de nombreux mails.

L'interface du Samsung Galaxy Z Fold 2 5G
L'interface du Samsung Galaxy Z Fold 2 5G © BFMTV.COM
  • Un produit fragile

Avec cette prouesse technologique, Samsung est contraint de faire machine arrière dans le domaine de la solidité. Charnière oblige, le Samsung Galaxy Z Fold 2 est bien difficile à protéger de manière efficace. Son design complexe lui empêche par ailleurs d’être résistant à l’eau. Sans assurance digne de ce nom - et forcément onéreuse, ce smartphone pourrait coûter cher en cas d’accident.

  • Un prix très élevé

Le Samsung Galaxy Z Fold 2, vendu 2020 euros, coûte exactement le même prix que son prédécesseur. Pour l’heure, il reste difficile de voir comment cette nouvelle catégorie de mobiles pourrait se démocratiser, alors que les smartphones “classiques” dépassent parfois les 1200 euros. A ce jour, le smartphone le plus évolué de Samsung reste destiné à une niche, aussi fortunée que passionnée de nouvelles technologies.

Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G
Le Samsung Galaxy Z Fold 2 5G © Samsung

Conclusion

A lui seul, le Samsung Galaxy Z Fold 2 représente une certaine idée de ce que pourrait donner une autre catégorie de smartphone. Il conserve les qualités essentielles des mobiles premium de la marque, concernant la puissance et la photo, en y ajoutant des usages totalement inédits, qui pourraient plaire à beaucoup. Mais sa difficulté de prise en main et son prix en font un produit particulièrement élitiste, qui montre que le smartphone de 2020 est encore très loin d’être pliable.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech