Tech&Co
Tech

Test de l’iPhone SE (2022): faut-il s’offrir le smartphone "rétro" et accessible d’Apple?

L'iPhone SE (2022) d'Apple

L'iPhone SE (2022) d'Apple - Apple

L’appareil, au design presque rétro, est équipé du processeur le plus puissant du marché. Mais il est concurrencé par d’autres appareils signés Apple.

Peut-on vendre un smartphone au design datant de 2014 en 2022? C’est en tout cas ce que veut croire Apple, qui commercialise la troisième version de son iPhone SE. Un iPhone équipé d’un bouton principal physique au bas de l’écran, dont les lignes sont identiques à celles de l’iPhone 6, sorti il y a près d’une décennie. Il est ainsi équipé d’un écran LCD de 4,7 pouces et disponible à partir de 529 euros.

L'iPhone SE (2022) d'Apple
L'iPhone SE (2022) d'Apple © Apple

Les forces de l’iPhone SE (2022)

Une puissance à toute épreuve

Malgré ses lignes rétro, l’iPhone SE intègre le processeur A15, signé Apple. Il s’agit du processeur des iPhone 13 et iPhone 13 Pro, par ailleurs le plus puissant du marché. Obtenir un tel niveau de puissance à environ 500 euros est tout simplement exceptionnel. La fluidité de l’interface - une marque de fabrique d’iOS - ne déçoit pas. En dépit de son petit format, l’appareil n’a aucune limite, y compris pour profiter des applications ou jeux vidéo les plus gourmands.

Une durabilité exemplaire

Grâce à cette puissance, mais aussi à un format classique, aisé à réparer et des mises à jour logicielles pendant cinq à six ans, l’iPhone SE est probablement l’un des smartphones les plus durables du marché. S’ajoute à cela la compatibilité 5G, qui lui permettra potentiellement de traverser le temps avec encore plus de facilité.

L'iPhone SE (2022) d'Apple
L'iPhone SE (2022) d'Apple © Apple

Un format compact et rassurant

Avec des smartphones dont les écrans s’élargissent à chaque génération, l’iPhone SE est un retour en arrière salutaire pour ceux qui apprécient les petits formats, sans pour autant avoir les moyens de s’offrir l’iPhone 12 mini (689 euros).

Surtout, il offre une alternative précieuse pour certains utilisateurs qui restent peu à l’aise avec le tout tactile tel que proposé par les smartphones récents, dénués de tout bouton physique. Les personnes les plus âgées, qui ne désirent pas être déstabilisées, font logiquement partie de cette cible.

Une autonomie qui progresse

L’autonomie de l’iPhone SE, version 2022, pourrait aussi bien être un défaut qu’une qualité. Un défaut dans la mesure où elle reste inférieure à celle des iPhone les plus récents, mais une qualité dans la mesure où elle est en amélioration par rapport au modèle précédent. L’iPhone SE tiendra jusqu’au bout de la journée pour les usages les plus classiques, mais devra être rechargé en fin d’après-midi en cas d’usage intensif.

Les faiblesses de l’iPhone SE (2022)

Un prix en hausse

Cette année, Apple augmente significativement le prix de son iPhone SE. Le modèle de 2020 coûtait 489 euros, tandis qu’il faut compter 529 euros pour la version 2022, avec une capacité de stockage modeste de 64 Go.

Problème: il se rapproche dangereusement du prix de l’iPhone 11, vendu 589 euros pour 64 Go de stockage par Apple. Voire de l’iPhone 12 mini, que les promotions récurrentes placent régulièrement sous la barre des 600 euros.

L'iPhone SE (2022) d'Apple
L'iPhone SE (2022) d'Apple © Apple

Un design qui date

Malgré sa compacité et la qualité de ses finitions, l’iPhone SE reste un smartphone qui pourrait être qualifié de “rétro” en 2022 (ou de “désuet” en faisant preuve de moins de bienveillance). Si la clientèle existe assurément - on ne doute pas qu’Apple a commercialement étudié le terrain, le choix est moins évident en 2022 qu’en 2020, pour ceux qui recherchent un iPhone accessible.

Conclusion

Faut-il s’acheter un iPhone équipé d’un petit écran rectangulaire en 2022? Pour répondre à cette question, il faut distinguer deux situations. Si l’utilisateur est une personne (âgée ou non) qui souhaite conserver ses habitudes, alors le fait de disposer d’un choix tel que celui-là est salutaire: l’iPhone SE restera une valeur sûre avec un rapport durabilité/prix imbattable.

Si l'utilisateur a pour principale motivation le fait de s’offrir un iPhone à bas prix, alors la question de l’iPhone 11 se pose clairement, à condition d’avoir les moyens de rajouter 60 euros supplémentaires. Attendre une promotion ou viser éventuellement un modèle reconditionné peut s’avérer être une meilleure alternative pour bénéficier d’un design à même de coller aux usages de 2022.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech