BFM Business
International

Apple suspend les ventes de ses produits en Russie

"Nous sommes profondément préoccupés par l'invasion russe de l'Ukraine et soutenons toutes les personnes qui souffrent à cause de cette violence" a déclaré Apple dans un communiqué.

Apple a annoncé mardi suspendre la vente de ses produits en Russie. "Nous sommes profondément préoccupés par l'invasion russe de l'Ukraine et soutenons toutes les personnes qui souffrent à cause de cette violence" a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

"Nous avons pris un certain nombre de mesures en réponse à l'invasion" poursuit le texte. "Nous avons suspendu toutes les ventes de produits en Russie. La semaine dernière, nous avons arrêté toutes les exportations vers notre canal de vente dans le pays"'

Le géant informatique a aussi retiré de son magasin en ligne les applications des médias d'Etat russes RT et Sputnik.

Il a aussi désactivé la fonction permettant de rapporter en direct des incidents sur Apple Maps en Ukraine "par mesure de sécurité et de précaution pour les citoyens ukrainiens".

Après GM, Visa, Mastercard...

"Nous continuerons d'évaluer la situation et sommes en communication avec les gouvernements concernés sur les mesures que nous prenons", indique Apple dans son message.

Le groupe suit ainsi l'exemple d'autres sociétés ayant choisi de se désengager de la Russie, sous le coup de sanctions économiques sévères.

Depuis les Etats-Unis par exemple, General Motors a suspendu ses exportations de voitures vers la Russie, le studio de cinémas Warner Bros a annoncé qu'il "mettait sur pause" la sortie de la dernière version de Batman en Russie tandis que plusieurs géants de la tech ont pris des mesures pour limiter l'influence de médias proches du pouvoir russe.

Les émetteurs américains de cartes de paiements Visa et Mastercard ont aussi indiqué avoir pris leurs dispositions pour mettre en oeuvre les sanctions imposées à la Russie, empêchant notamment des banques russes d'utiliser leur réseau.

Thomas Leroy avec AFP