BFM Business
Nouveautés Produits

Xiaomi présente un smartphone qui se plie… en trois

Après que Samsung a montré un premier prototype de son futur appareil pliable, son concurrent chinois va un peu plus loin.

Dans la course au smartphone pliable, Xiaomi semble avoir un coup d’avance. Tandis que Samsung a dévoilé un premier prototype de mobile capable de se transformer en tablette et que le Chinois Royole a présenté son appareil flexible début janvier, Xiaomi a publié une courte vidéo mettant en scène son président et cofondateur, Lin Bin. Durant moins d’une minute, on voit ce dernier manipuler une tablette, qui se replie sur elle même sur deux axes, situés à quelques centimètres des bords.

Des images et des questions

Jusqu’à maintenant, les fabricants semblaient s’orienter vers des mobiles grand format capables de se plier en deux. Avec son appareil qui se plie en trois, Xiaomi montre l’étendue des possibilités permises par les nouveaux écrans flexibles, qui devraient arriver sur le marché dans les prochains mois.

Sur Twitter, Wang Xiang, vice-président de Xiaomi, se réjouit de voir apparaître ce nouveau modèle - qui ressemble davantage à un prototype, qui est selon lui le premier smartphone “doublement” pliable.

Malgré cette prouesse technique, Xiaomi n’apporte pas d’éclairage sur les usages permis par un tel produit. Surtout, l’épaisseur de l’appareil est bien supérieure à celle des autres smartphones, une fois celui-ci replié. Un handicap de taille, sur un marché où la finesse est la règle.

Pour mieux comprendre comment les fabricants comptent nous vendre ces mobiles 2-en-1, il faudra au moins attendre jusqu’au 20 février prochain, date à laquelle Samsung annoncera son Galaxy S10. D’après de récentes rumeurs, le sud-coréen devrait en profiter pour en dévoiler davantage sur son smartphone pliable, dont la commercialisation est attendue pour la fin de l’année 2019.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech