L'expérimentation débutera à compter de janvier 2019 dans deux lycées de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
 

Des portiques dotés d'une technologie de reconnaissance faciale seront déployés dès janvier 2019 dans le lycée des Eucalyptus, à Nice, et dans le lycée Ampère, à Marseille, pour contrôler l'entrée des élèves.

Votre opinion

Postez un commentaire