Tech&Co
Tech

Instagram: la publicité arrive dans les Reels, le format vidéo inspiré de TikTok

Contenu publicitaire sur une vidéo Reels

Contenu publicitaire sur une vidéo Reels - Instagram

Des séquences pouvant durer jusqu'à 30 secondes vont venir s'intercaler au milieu des vidéos d'Instagram, dans la fonction Reels, qui imite l'application à succès TikTok.

Moins d'un an après le lancement de sa fonction Reels, Instagram (filiale de Facebook) tente désormais de la monétiser avec de la publicité. Ce nouveau format de vidéos, souvent musicales, est calqué sur celui qui a fait le succès de l'application chinoise TikTok. Instagram avait déjà répliqué les stories - courtes vidéos éphémères - de Snapchat en 2016, avec succès: plus de 500 millions d'utilisateurs les utilisent chaque jour.

A la différence des stories, les Reels ne disparaissent pas au bout de 24 heures, sont pensées pour être partagées et ne sont pas uniquement accessibles aux abonnés du créateur ou de la créatrice de la vidéo. Comme le précise le site américain TechCrunch, les publicités dans les vidéos Reels sont déployées sur Instagram depuis ce 18 juin.

Jusqu'à 30 secondes

Comme l'annonçait Facebook au moment de lancer les premiers tests de ces publicités, les séquences peuvent durer jusqu'à 30 secondes, contre 5 secondes pour les publicités sous forme de stories. Comme n'importe quel contenu Reels, les utilisateurs peuvent choisir de les enregistrer ou de les partager.

Interrogé par TechCrunch, Facebook a refusé de préciser la proportion de publicités qui apparaîtront parmi les Reels. Pour les stories comme pour les publications sur le fil d'actualité d'Instagram ou Facebook, un contenu sur quatre est promotionnel. L'entreprise refuse par ailleurs de communiquer le nombre d'utilisateurs de sa nouvelle fonction.

Exemple d'une boutique en ligne sur Instagram
Exemple d'une boutique en ligne sur Instagram © Instagram

Cet élargissement de la publicité sur Instagram fait partie de la stratégie de Facebook, qui souhaite encore davantage attirer les annonceurs, tout en intégrant le processus de vente en bout de chaîne. Depuis un an, Facebook et Instagram proposent ainsi aux professionnels d'ouvrir une boutique virtuelle sur leurs plateformes respectives.

La dernière étape de cette intégration concerne le service après-vente, désormais confié à WhatsApp, autre filiale de Facebook, où les entreprises pourront contacter directement leurs clients. Une évolution associée à une mise à jour de l'application, qui a provoqué un tollé chez les utilisateurs.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech