BFM Business

Cybersécurité: le vélo connecté de Joe Biden, un risque pour la Maison Blanche

Le président élu Joe Biden s'exprime depuis Wilmington dans le 29 décembre 2020

Le président élu Joe Biden s'exprime depuis Wilmington dans le 29 décembre 2020 - Brendan Smialowski © 2019 AFP

L’appareil utilisé par le nouveau président américain pourrait être la cible de pirates informatiques désireux d’espionner le dirigeant.

Un vélo de course comme cheval de Troie de potentiels hackers? C’est l’hypothèse qui agite certains experts en cybersécurité, à quelques heures de la prise de fonction de Joe Biden, d’après le site Popular Mechanics. Ce dernier est en effet un utilisateur quotidien d’un vélo connecté de la marque Peloton (vendu 1.500 euros), comme il l’avait récemment confié au cours d’une interview. Problème: l’appareil est bardé d’accessoires connectés à Internet, avec un risque inhérent de faille informatique.

Le vélo connecté Peloton
Le vélo connecté Peloton © Peloton

Déconnecter le vélo connecté

Le vélo connecté Peloton, qui propose de suivre des entraînements virtuels ou d'échanger avec d'autres utilisateurs, est notamment équipé d’une caméra et d’un micro, qui, si leur usage était détourné par des pirates informatiques, pourraient être utilisés pour espionner de près le président américain et son entourage le plus intime.

La connectivité du vélo avec d’autres appareils, comme les montres connectées, pourrait par ailleurs permettre de pénétrer par extension dans ces systèmes et de collecter certaines données de santé liées au dirigeant de 78 ans.

D’après Popular Mechanics, les services de renseignement chargés de sécuriser la Maison Blanche pourraient être contraints de retirer certains composants du vélo de Joe Biden, à commencer par le micro, la caméra et le modem lui permettant de se connecter à Internet. Ce qui en ferait alors un vélo d’appartement classique.

Comme l’écrivait le site américain The Verge en 2017, cette personnalisation ne serait pas une première. D’après ses informations, l’ancienne Première dame Michelle Obama dispose elle aussi d’un vélo d’appartement connecté de la marque Peloton, dépourvu exceptionnellement de tous ses accessoires high tech pour éviter tout risque d’intrusion informatique.

Si l’équipe de Joe Biden a confirmé au New York Times qu’il était toujours un utilisateur régulier de son vélo connecté, elle n’a pas répondu aux questions concernant l’avenir de l’appareil à la Maison Blanche.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech