BFM Business

Baby de Justin Bieber n'est plus la vidéo la plus détestée de YouTube

-

- - DR

C'est un comble. Sur YouTube, la vidéo la plus détestée est désormais le YouTube Rewind 2018, une compilation de tout ce qu'il s'est passé de mieux sur la plateforme. Voici pourquoi elle est aussi mal-aimée des utilisateurs.

La chanson Baby de Justin Bieber n’est plus la première vidéo la plus détestée de YouTube. Elle vient d’être détrônée par le "YouTube Rewind 2018". Une semaine après sa mise en ligne, la vidéo cumule 120 millions de vues et… 11 millions de dislikes (pouces bas). Contre 9,9 millions pour la chanson de Justin Bieber. Tous les ans, YouTube publie un "rewind", une vidéo censée compiler les meilleurs moments des douze derniers mois. Les années précédentes, les YouTube Rewind étaient plus regardées (213 millions de vues en 2017, 226 millions de vues en 2016), et beaucoup moins détestées.

Mais pourquoi tant de haine? Selon les utilisateurs, le YouTube Rewind 2018 n'est pas assez représentatif de l'année passée. En partie parce que PewDiePie, le youtubeur gaming à la tête de la plus grosse chaîne du monde avec 76 millions d’abonnés (talonné par la chaîne indienne T-Series) n’est même pas présent. Mais le YouTube Rewind 2018 ne contient pas non plus le match de boxe qui a opposé deux stars de YouTube et rapporté des millions de dollars, ou la polémique sur le cadavre filmé au Japon par Logan Paul, ou encore la rupture entre deux personnalités visionnées 47,5 millions de fois. Côté français, on regrette aussi la présence de seulement deux youtubeurs français, EnjoyPhoenix (3,4 millions d’abonnés) et Furious Jumper (2,2 millions d’abonnés) au casting.

Le YouTube Rewind s'adresserait aux annonceurs 

À vrai dire, le YouTube Rewind 2018 ne contient pas grand chose d'autre que des références à Fortnite et à la k-Pop. The Verge et le youtubeur Marques Brownlee (7,4 millions d'abonnés), présent au casting depuis plusieurs années, pense savoir d'où vient ce bad buzz. Selon eux, les YouTube Rewind ne sont pas destinés à faire plaisir aux utilisateurs. C'est du marketing pur et dur. La plateforme de Google veut montrer aux internautes quels sont les stars dont il faut suivre les vidéos et donc, regarder les publicités. Et indiquer aux annonceurs en qui il faut investir. 

"Chaque année, lorsque nous lançons notre vidéo Rewind, notre but premier est qu'elle provoque des interactions dans la communauté. Cela inclut le fait d'aimer et de détester la vidéo", se défend YouTube dans un communiqué diffusé à CNet. "Avec des millions de commentaires, des millions de 'j'aime' et 'je n'aime pas', et plus de 100 millions de vues, nous sommes satisfaits des résultats". 

Pour suivre la guerre des "pouces en bas" entre la chanson de Justin Bieber et le YouTube Rewind 2018, des chaînes retransmettent en direct les compteurs. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech