BFM Business

5G: un Français sur cinq favorable à la destruction d'antennes-relais

70 maires et élus ont réclamé un moratoire sur le déploiement de la 5G au moins jusqu'à l'été 2021

70 maires et élus ont réclamé un moratoire sur le déploiement de la 5G au moins jusqu'à l'été 2021 - NICOLAS ASFOURI

Selon une étude de l'Ifop, les Français sont globalement favorables au déploiement de la 5G. Mais beaucoup craignent des effets indésirables sur la santé et sur l'environnement.

Pour ou contre la 5G? Alors que les débats autour du déploiement de cette technologie se multiplient, une enquête* de l'Ifop pour le site Lemon.fr révèle que les Français y sont globalement favorables. 63% des interrogés souhaitent en effet que les pouvoirs publics facilitent le déploiement de la 5G en France.

Un souhait également partagé par une majorité de sympathisants Europe Ecologie Les Verts (57%) et LaREM (81%), ainsi que par les habitants de métropoles administrées par des maires EELV (56%).

-
- © Ifop

20% favorables à la destruction d'antennes-relais

Certains restent bien sûr opposés à cette technologie. Toujours selon le sondage de l'Ifop, près d’un Français sur deux serait favorable à la suspension du déploiement de la 5G en France au moins jusqu’à l’été 2021, comme l'ont demandé 70 maires et élus la semaine dernière. Un avis majoritairement partagé par les sympathisants EELV et de LaREM, mais également par les Français se sentant Gilet jaune (73%).

Surtout, un Français sur cinq (20%) serait favorable à la destruction des antennes-relais pour protester contre le déploiement de la 5G. Une révolte majoritairement présente chez les sympathisants EELV (29%). 

-
- © Ifop

Un lien entre le Covid-19 et la 5G?

Les principaux arguments des anti-5G se polarisent autour de deux thèmes: les conséquences sur la santé et sur l'écologie. 51% des interrogés croient ainsi que la 5G a des effets négatifs sur la santé et 15% pensent même qu'il y a un lien entre la progression de l'épidémie du Covid-19 et le déploiement de la 5G.

Ils sont également 65% à croire que cette technologie constitue une menace pour les ressources naturelles et l'environnement. Pourtant, si la 5G consomme plus que la 4G, elle est beaucoup plus efficace car elle permet de transmettre une plus grande quantité de donnéees.

Malgré tout, 66% pensent que la 5G consitue un progèrès pour la société.

Citadins ou pas, les Français se montrent aujourd’hui majoritairement favorables au déploiement de la 5G", note Jean-Philippe Dubrulle, directeur d'études à l'Ifop. "Les interviewés émettent cependant des réserves, au premier rang desquelles la problématique de la collecte massive de données personnelles et l’impact environnemental de l’usage de la 5G – soit des considérations très techniques, qui arrivent nettement devant les effets délétères sur la santé supposés de cette technologie."

*Sondage Ifop pour Lemon.fr, réalisé auprès d’un double échantillon de 1020 Français et de 1031 habitants des communes de 100.000 habitants et plus (dont plus de la moitié de la population est dirigée par des majorités municipales comptant des membres d’Europe Écologie Les Verts dans leurs rangs).

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech