BFM Lyon

Monseigneur Olivier de Germay, nouvel archevêque de Lyon, a officiellement pris ses fonctions

Olivier de Germay

Olivier de Germay - Pascal POCHARD-CASABIANCA

Ancien évêque d'Ajaccio, Monseigneur Olivier de Germay, remplace le cardinal Philippe Barbarin dont la démission avait été acceptée par le pape François en mars dernier.

Un nouveau Primat des Gaules. Monseigneur Olivier de Germay, ancien évêque d'Ajaccio, a été installé comme nouvel archevêque de Lyon dimanche après-midi à la cathédrale de Saint-Jean dans le cinquième arrondissement.

Il succède au cardinal Philippe Barbarin qui, bien que relaxé en appel au mois de janvier lors de son procès pour non-dénonciation des abus sexuels du prêtre Preynat, avait présenté sa démission au pape François. Démission acceptée par le souverain pontife en mars dernier.

"Travailler à l'unité et à l'apaisement"

C'est le pape François en personne qui a choisi en septembre Monseigneur Olivier de Germay. Ce dernier avait alors fait part de sa surprise et assuré avoir décliné dans un premier temps cette nomination, ne s'estimant "pas à la hauteur de cette responsabilité.

"Mais en échangeant avec lui, j’ai réalisé que cette nomination était très biblique ! Dans la Bible, en effet, Dieu choisit souvent celui auquel personne ne pense, le plus faible...", avait-il écrit dans un communiqué en octobre dernier.

Dans un entretien accordé au journal Le Progrès, le nouvel archevêque avait indiqué que l'une de ses priorités serait "de travailler à l'unité et à l'apaisement" au sein du diocèse de Lyon.

Diplômé de l'école militaire de Saint-Cyr, il a été officier dans l'armée dans les rangs des parachutistes avant de rentrer dans les ordres. Prêtre en 1998, il a été curé, aumonier et professeur de théologie dans la région toulousaine avant son départ pour la Corse en 2012.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV