BFM Lyon

Après Lyon et Toulon, Mini World devrait ouvrir un troisième parc

Le premier parc Mini World a ouvert en 2016, à Vaux-en-Velin.

Le premier parc Mini World a ouvert en 2016, à Vaux-en-Velin. - Philippe Desmazes

Les parcs de miniature Mini World devraient continuer de se développer. Après Lyon/Vaux-en-Velin et plus récemment Toulon, la franchise devrait ouvrir une troisième antenne dans une nouvelle ville.

Le secret reste encore entier. On ne sait pas encore où sera situé le troisième parc de miniatures animées en France. Après Mini-World Lyon (qui se situe à Vaux-en-Velin) et Mini World Toulon, la franchise devrait à nouveau s'agrandir, selon des propos du directeur marketing et communication du parc, Steven Vasselin, rapportés hier par le Progrès.

Avec ce troisième parc, l'entreprise souhaite désormais atteindre l'autonomie financière, ce qui lui permettrait de créer par la suite une nouvelle antenne chaque année. Il faudra toutefois attendre pour l'ouverture du troisième parc, car l'ouverture du parc toulonnais a subi un retard de deux mois, due au confinement.

Un premier parc de 2 000 m²

Le premier parc avait ouvert en 2016 en banlieue de Lyon, dans le quartier du Carré de soie à Vaux-en-Velin. Il était connu notamment pour avoir façonné une version miniature de la capitale des Gaules.

Actuellement fermé pour des raisons liées à l'épidémie, le parc de 2 000 m² devrait toutefois réouvrir dans le courant de l'automne.

Corentin Nicolas