BFM Lille

Pas-de-Calais: les rassemblements de tuning et de runing interdits les deux prochains week-ends

Lors d'une course sauvage vendredi dernier, un conducteur a percuté la foule faisant six blessés. Un jeune de 19 ans est mort quelques jours plus tard à l'hôpital.

Les rassemblements de tuning et de runing sont interdits dans plusieurs zones du Pas-de-Calais les deux prochains week-ends, entre le 17 et 19 septembre ainsi que les 25 et 26 septembre, a annoncé la préfecture ce vendredi. L'interdiction cible les lieux fréquentés habituellement par les participants à ces courses sauvages.

"Tout rassemblement de personnes et de véhicules, dont l’objectif est de réaliser des démonstrations de tuning et runing" est donc interdit sur les parkings de plusieurs zones commerciales: le stade Bollaert-Delelis à Lens, le Cora Lens 2 à Vendin-Le-Vieil, l'Intermarché à Carvin, l'avenue Blaise Pascal et la zone industrielle des Portes du Nord ) Libercourt ou encore la zone Maison Plus de Hénin-Beaumont.

Six mois de prison et 7500€ d'amende

Les participants risquent jusqu'à six mois de prison ainsi que 7500€ d'amende. Lors d'une précédente interdiction de ces événements en juin dernier, une centaine de véhicules avaient été verbalisés.

Cette décision de la préfecture arrive après l'organisation d'une course sauvage qui a réuni 100 personnes à Libercourt, dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Un conducteur de 22 ans a perdu le contrôle de sa voiture et a heurté la foule blessant six personnes dont trois gravement.

L'un des blessés, âgé de 19 ans, est mort de ses blessures mardi au centre hospitalier de Lille. Le conducteur a quant à lui été mis en examen pour "homicide involontaire aggravé". Le commissariat de Lens, chargé de l'enquête, a lancé un appel à témoins.

Cosima Mezidi Alem et Marine Langlois