BFM Lille

Lille: une étudiante en médecine en garde à vue après l'organisation d'une fête de 60 personnes

Un écusson de la police nationale (image d'illustration)

Un écusson de la police nationale (image d'illustration) - AFP

Les policiers ont interrompu la soirée et placé la jeune femme en garde à vue.

La fête a été stoppée par la police. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les policiers ont mis fin à une "fête clandestine" qui se déroulait à Lille, indique ce vendredi la police nationale du Nord sur son compte Twitter.

L'organisatrice, une étudiante en médecine de 18 ans a été placée en garde à vue. Les invités, une soixantaine de personnes, ont eux été verbalisés pour non-respect du couvre-feu et non port du masque.

Débordée par le nombre de participants

La jeune femme, qui organisait une pendaison de crémaillère dans le centre-ville de Lille, a expliqué avoir été débordée par le nombre de participants, rapporte La Voix du Nord. Initialement, seule une dizaine d'invités devaient participer à l'événement.

La police indique de son côté vouloir prendre contact avec les facultés pour refaire de la prévention et rappelle que dans le contexte actuel "l'organisation de ce type de soirée n'est pas possible".

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions