BFM Business

Vignerons et maisons de champagne s'accordent pour réduire les vendanges d'un tiers

Les vignerons fournissent 80% de l'approvisionnement en raisins du négoce

Les vignerons fournissent 80% de l'approvisionnement en raisins du négoce - Alain Julien- AFP

Vignerons et maisons de champagne sont parvenus à trouver un accord sur une baisse artificielle de rendement. Ils vendangeront uniquement de quoi produire 230 millions de bouteilles. Une baisse justifiée par l'énormité du stock actuel: un milliard de bouteilles.

Alors que les vendanges (précoces cettte année) commencent sur quelques parcelles du vignoble de l'Aube, les vignerons et les maisons de champagne se sont accordés in extremis sur le rendement de la vendange 2020. Celui-ci a été fixé à 8000 kg (de raisins) à l'hectare, soit l'équivalent de 230 millions de bouteilles de champagne.

Un milliard de bouteilles de champagne en stock

Ce seuil a été fixé nettement en dessous du rendement moyen habituel des vignes de l'appellation: 12.000 kg/ha, soit un tiers de moins. Cette nette baisse du rendement, fixé chaque année par la profession en fonction de la conjoncture ou de la météo, est justifiée par la chute estimée des ventes de champagne en 2020, qui passerait de 300 à 200 millions de bouteilles, et l'ampleur démesurée des stocks, plus d'un milliard de bouteilles.

"8000 kg, c'est une baisse de rendement important. Mais c'est la décision la plus juste et la plus adaptée qui permet aux vignerons de couvrir leurs sorties", souligne Maxime Toubard, président du Syndicat général des Vignerons (SGV).

Sur 8000 kg/ha, 1000 kg pourront être reportés en 2021

Le président de l'Union des Maisons de Champagne (UMC) Jean-Marie Barillère préfère mettre en avant le fait que, sur les 8000 kg/ha négociés, 1000 kg pourront être reportés en 2021 "en termes de paiement et de vinification" en fonction de l'état réel du marché du champagne en 2020.

"Ce dispositif permet à la fois aux vendeurs de raisin de maintenir un revenu acceptable et aux metteurs en marché de répondre à la demande de leurs clients et de préserver leur trésorerie", explique-t-il.

Les vignerons fournissent 80% des raisins du négoce

Le 22 juillet, le bureau exécutif du Comité Champagne, qui regroupe vignoble et négoce, n'était pas parvenu à trouver un terrain d'entente sur le rendement commercialisable à l'hectare de la vendange 2020. Il était de 10.200 kg/ha en 2019.

Les vignerons, qui fournissent 80% de l'approvisionnement en raisins du négoce, voulaient le fixer à 8500 kg/ha. Les maisons, elles, militaient pour un rendement compris entre 6000 et 7000 kg/ha.

Le compromis qui a été trouvé devrait en tous cas permettre de sélectionner les grappes de raisin lors de la vendange 2020.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé avec AFP Journaliste BFM Éco