BFM Business

Suppressions de postes chez Sanofi: Bruno Le Maire demande une "clarification" de la stratégie

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, était l'invité ce mercredi matin de Good Morning Business sur BFM Business.

Le géant pharmaceutique français Sanofi taille dans ses activités de recherche. Le groupe a confirmé lundi qu'il allait supprimer 400 postes de chercheurs dans les trois prochaines années en France.

"Je comprends les réactions que j'entends ici ou là d'un certain nombre de nos compatriotes qui disent 'que va faire Sanofi?' Il y a un besoin de clarification", a réagi ce mercredi matin le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, sur le plateau de BFM Business.

"Sanofi est un fleuron industriel français, une des grandes entreprises pharmaceutiques mondiales", a-t-il poursuivi.

Une clarification attendue sur la stratégie

Qu'est-ce que nous attendons de Sanofi? Trois choses. La première, c'est de confirmer qu'il n'y aura aucune fermeture de site. La deuxième, c'est qu'il n'y aura aucun licenciement sec dans le cadre de ce plan de restructuration, c'est l'engagement qu'ils avaient pris et il doit être maintenu. La troisième, c'est une clarification sur la stratégie de développement des activités de recherche et de développement en France", a expliqué Bruno Le Maire, invité de Good Morning Business.

"Sanofi a fait un choix qui me paraît judicieux, de se mettre sur des médicaments à forte valeur ajoutée, par exemple dans le domaine du traitement du cancer, de l'oncologie. Tout cela va nous amener à développer des centres de recherche et de développement en France. Nous attendons des précisions de la part de Sanofi: quels secteurs? Quels types de recherche et de développement comptez-vous développer dans les années à venir en France, qui est le site naturel de développement de Sanofi?", a précise le ministre de l'Economie.

Pas de vaccin français

L'absence, pour l'heure, de vaccin français, est-elle un échec pour Sanofi? "Ce qui est un grand succès surtout, pardon d'être optimiste en des périodes qui sont difficiles, c'est que nous avons été capables, au niveau mondial, de développer en un temps record des vaccins. Est-ce que le vaccin de Sanofi, qui arrivera en fin d'année, sera utile? Oui, on sera bien content d'avoir aussi ce complément vaccinal", a assuré Bruno Le Maire.

J. Br.