BFM Business
JMLECO
Partenaire

Immobilier d’entreprise: L’humain et le lien au cœur de la réussite

[CONTENU PARTENAIRE] Comment l’immobilier de bureau et de commerce va-t-il évoluer après cette pandémie ? Comment établir la meilleure stratégie immobilière possible sans se tromper de cible ? Pour nous éclairer, nous avons échangé avec Eric Folzer créateur et dirigeant de Folzer Groupe qui déconstruit les aprioris pour mieux construire le succès.

Comment définissez-vous votre métier dans le domaine de la prospective immobilière ?

Nous sommes là pour éclairer, accompagner nos clients et bien définir leurs besoins. Nous suivons l’évolution des marchés dans les villes depuis plus de 18 ans. Nous sommes capables d’orienter les professionnels en leur offrant une lecture pointue du marché et en sélectionnant les emplacements.

Nous nous devons d’avoir une longueur d’avance et d’anticiper les évolutions, afin de toujours optimiser les stratégies de nos clients grâce à un accompagnement personnalisé qui mènera à la réussite de leur projet immobilier en Commerce ou Bureau.

Avec le développement du télétravail, comment estimez-vous le besoin de bureaux à l’avenir dans les grandes villes ?

Le besoin de bureaux, en termes de surface, a grandi. Il y a davantage d’espaces partagés, d’espaces de convivialité. Globalement les bureaux sont plus grands. Même si la présence des employés évolue : dans 10 ans, je pense que le présentiel représentera 65 % de l’activité, car durant la période de pandémie, nous avons appris à mieux gérer le temps, et à échanger efficacement à distance.

Au niveau des commerces, il y a eu évidemment une accélération de la vente à distance, mais lors de la réouverture des commerces, nous avons constaté un retour en masse vers les boutiques. Pour moi, le contact client est irremplaçable et la relation à distance moins efficace. J’en fais souvent l’expérience dans mon métier, la compréhension s’établit grâce à un contact direct, et c’est une leçon que nous devons garder de cette période.

Comment se déroule votre analyse et conseil pour une recherche immobilière d’entreprise qui impacte directement le business ?

Chez FOLZER Groupe, nous qualifions les besoins en fonction des réalités de nos marchés spécifiques. C’est un préalable déterminant du processus.

Nous avons à cœur de cultiver le partage et d’aller au détail dans la connaissance du client, en croisant ses besoins exprimés et la réalité du marché. Cette analyse va permettre de fermer certaines portes et d’en ouvrir d’autres. C’est une source d’inspiration et une ouverture vers toutes les potentialités. Après ce type d’échange, le client peut mieux envisager son projet, car sans connaissance du marché, des contraintes et des coûts, on peut se tromper de stratégie.

Mon objectif est toujours de fixer un cadre cohérent par rapport à la réalité, afin de mener le projet à bien. Il est important de consolider les étapes pour offrir une cohérence au projet, et aboutir à une bonne compréhension entre le client et nous-même.

Cette méthodologie suppose un lien de personne à personne ?

En effet, il est nécessaire d’avoir un représentant unique, un conseil de référence pour fixer clairement les objectifs et mener une transaction de manière efficace.

Dans les cœurs et les périphéries de nos villes moyennes et grandes, ces missions d’accompagnement personnalisées permettent de bâtir une collaboration vertueuse, garantissant une conformité d’éthique et de confidentialité.

J’estime que je maîtrise mon sujet, et il est plus confortable pour tout le monde de travailler avec un interlocuteur qui possède une vraie place dans le dossier. J’ai ainsi la légitimité et le poids pour défendre les intérêts de mon client, directement, sans de multiples intermédiaires.

Quelles sont les tendances sur votre marché de l’immobilier de bureau et commerce ?

J’estime que le marché de l’immobilier est malade, car on pense que tout peut se faire via internet. C’est un peu comme la cession d’entreprise en France. Il y a une explosion d’entreprises à céder, mais cela ne peut se faire sans le contact humain. Malheureusement, nous manquons de personnes expérimentées et formées, respectant la dimension humaine de chacun, et prenant compte de tout l’environnement. Au cœur de toute transaction il y a l’humain, celui qui relie les personnes qui cherchent à partir et à arriver. On a tendance à tout confier à la machine. Or, on ne fait pas de vente, de business, simplement en ouvrant une plateforme et en envoyant des mails. Il faut se voir, se comprendre. Lorsque l’on met l’humain au centre, cela se passe bien !

Quelles valeurs développez-vous dans votre démarche de recherche de biens ?

Nous avons la conviction que l’Humain fait toute la différence. Il permet de tisser les relations de confiance qui garantissent la réussite et le succès. Les hommes et les femmes engagés et passionnés au sein de Folzer Groupe, aiment provoquer les belles synergies et garantir la bonne réalisation. C’est notre passion, c’est notre métier : relier les hommes et les entreprises.

Dans ma vie professionnelle comme personnelle, je me définis comme optimiste et prudent, car ces valeurs mènent à la pertinence.

Quelle est l’actualité de Folzer Group ?

La création d’entités par département, développer la gestion dédiée aux commerces et bureaux, la transaction hôtel et l’investissement.

Ce contenu a été réalisé avec SCRIBEO. La rédaction de BFMBUSINESS n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec SCRIBEO