BFM Business
Décryptage

BATIPERFORM : le contrôle et l’expertise des performances des bâtiments

[CONTENU PARTENAIRE] Fondée en 2007, BATIPERFORM et ses 9 agences apportent leur expertise autour du contrôle et de l’expertise des performances de nombreux bâtiments sur l’ensemble du territoire. L’entreprise compte 35 salariés pour 3 millions d’euros de chiffre d’affaires. Entretien avec Éric Commelin, Dirigeant de la société.

Pouvez-vous présenter votre entreprise et votre savoir-faire de dix ans d’expérience dans ce domaine ?

Depuis quinze ans, BATIPERFORM intervient lors de l’achèvement des travaux dans le but de contrôler la performance thermique et acoustique des bâtiments neufs ainsi que la qualité de leurs ventilations. Qu’il s’agisse de maisons individuelles, de logements collectifs ou de bâtiments tertiaires, nos techniciens opèrent dans le cadre de la réglementation thermique 2012 (RT2012) et dans celui de la réglementation environnementale (RE2020) depuis janvier. Notre cœur de métier s’articule autour de l’étanchéité à l’air (Enveloppe du bâtiment et réseaux aérauliques).

Nous sommes en mesure de réaliser un contrôle de la performance du bâtiment neuf ou rénové pour :

- Les performances thermiques

- Les performances de la ventilation

- Les performances acoustiques

- Audit et Expertise

Au quotidien, qui sont vos clients ?

Nos clients sont multiples et travaillent soit sur le segment du logement individuel en diffus, ou du logement collectif (Vertical ou Horizontal), ou du bâtiment tertiaire. Il peut s’agir de :

- Constructeurs de Maisons Individuelles

- Promoteurs, Architectes, maîtres d’œuvre,

- Bailleurs sociaux

- Entreprises de CVC,

- Entreprise de rénovation énergétique des logements.

Pouvez-vous nous en dire plus sur l’expertise apportée à vos clients ?

L’entreprise est structurée autour de 4 pôles d’expertises :

● Notre pôle thermique a pour mission de contrôler la performance thermique des bâtiments. Plus un bâtiment est performant du point de vue thermique, plus sa consommation énergétique est faible. Pour cela, nos techniciens viennent mesurer l’étanchéité à l’air de l’enveloppe des bâtiments, contrôler les générateurs de chauffage et d’eau chaude sanitaire ainsi que la mise en œuvre des isolants.

● Notre pôle ventilation a pour mission le contrôle de la ventilation des logements et bâtiments tertiaires. En effet, plus l’enveloppe d’un bâtiment est étanche à l’air et plus le renouvellement de l’air doit être efficient, donc plus la ventilation doit être performante.

● Notre pôle acoustique intervient essentiellement sur les bâtiments collectifs pour lesquels la réglementation impose un contrôle de la performance acoustique à partir de 2 logements et une mesure in situ à partir de 10 logements.

● Notre pôle audit et expertise propose différentes missions d'expertise dans nos différents cœurs de métiers.

Aujourd’hui, quels sont les enjeux auxquels vous devez répondre ?

En imposant un contrôle systématique de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe des bâtiments à l’achèvement des travaux, la dernière réglementation thermique (RT2012) a fait progresser de façon extraordinaire la performance énergétique des bâtiments grâce à une amélioration de l’étanchéité à l’air du logement. Ce n’est bien sûr pas le seul élément impactant la performance énergétique, mais il y contribue très fortement.

Aujourd’hui, le nouvel enjeu est sur la Qualité de l’air intérieur (QAI). En effet, avec des bâtiments de plus en plus étanches à l’air « extérieur », le principal enjeu se trouve dans l’efficacité des systèmes de ventilations. C’est vital pour le confort des occupants ! Quel serait l’intérêt d’un logement performant énergétiquement, mais dont la qualité de l’air intérieur (QAI) serait altérée à cause d’une ventilation défaillante qui, à terme, pourrait nuire à la santé des occupants ?

On pense bien sûr à la crise sanitaire actuelle et aux besoins hygiéniques, mais pas seulement : les polluants sont très présents dans nos logements : peinture, moquettes, revêtement de mobilier ; des microparticules qu’il faut extraire grâce à une bonne ventilation. Une mauvaise ventilation, c’est aussi un risque accru de moisissures, notamment dans les pièces humides. C’est pourquoi le contrôle de la ventilation est très important et sera rendu obligatoire dans le cadre de la RE2020, car au-delà de l’enjeu énergétique du logement, il y a aussi un enjeu sanitaire !

Quelles sont les prochaines étapes à venir pour BATIPERFORM ?

Les perspectives se situent clairement sur la rénovation énergétique. Le gouvernement met en place des aides pour encourager les particuliers à entreprendre une rénovation énergétique de leur logement. Rénovation qui doit être structurée en amont avec un audit énergétique du logement qui prescrira les travaux à faire, puis la réalisation de ces travaux par des entreprises qualifiées et enfin à l’achèvement des travaux de rénovation, un contrôle de la performance énergétique du logement rénové.

Et bien sûr continuer notre développement national sur nos métiers par croissance organique ou externe dès que des opportunités se présenteront.

Quelle sera l’actualité de BATIPERFORM dans les mois à venir ?

BATIPERFORM vient de faire l’acquisition de l’entreprise IMHEOL, leader régional dans les Pays de la Loire dans les mêmes domaines d’expertises que BATIPERFORM.

Avec le rachat d’IMHEOL nous venons renforcer notre présence dans les Pays de la Loire, en Bretagne et en Charente. C’est aussi l’occasion pour nous de développer un nouveau partenariat avec le BE NRGYS.

Ce contenu a été réalisé avec SCRIBEO. La rédaction de BFMBUSINESS n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec SCRIBEO