BFM Eco

Plus de 7 Français sur 10 répondent aux mails et appels pro pendant leurs vacances

vacances deconnexion

vacances deconnexion - Free Photos

Alors que l’heure est venue de se déconnecter pour profiter d’un repos mérité, les Français ont du mal à couper avec le boulot. Et cela empire au fil des ans, selon un sondage Qapa.

Les vacances ne sont pas synonyme de déconnexion pour les Français. Et ils sont de plus en plus nombreux à rester en contact avec les soucis du boulot, selon un sondage réalisé par le site spécialisé dans l’interim Qapa auprès de 130.000 professionnels. 71 % des sondés continuent de répondre à leurs mails ou aux appels pendant leurs congés. En 2018, ils étaient seulement 62% à avoir cette mauvaise habitude.

Ils sont aussi plus nombreux à consulter leur boite mail professionnelle plusieurs fois par jour: 49% des sondés vont le faire cette année, soit 7 points de plus qu’il y a deux ans. Ils sont aussi moins nombreux à appliquer la déconnexion totale: seulement 6% des sondés prévoient de ne jamais consulter leur messagerie, alors qu’en 2018 ils étaient 17%.

Une pratique de moins en moins acceptée par l'entourage

Leur motivation à garder ce lien avec leur travail n’est pas vraiment détaillée. 49% ne se considèrent pas comme accro au boulot, 29% un peu et 22% totalement. Seul motif abordé: une meilleure préparation de la rentrée, puisque 79 % considèrent qu'un suivi constant pendant leurs congés permet un retour au travail beaucoup plus serein.

Mais cette situation leur pèse. Ils sont 56% à déclarer que ce contact permanent avec leur bureau les dérange, alors qu’ils n’étaient que 41% deux ans plus tôt. Surtout que cela des conséquences sur l’entourage: 51% reconnaissent que cette constance relation avec les soucis du boulot n’est pas bien acceptée, soit 9 points de plus en deux ans.

Coralie Cathelinais avec AFP Journaliste BFM Éco