BFM Business

Plan de relance: la Caisse des dépôts financera 26 milliards d'euros

L’objectif de la CDC est d’investir dans les deux ans à venir près de 80% de ces 26 milliards d’euros

L’objectif de la CDC est d’investir dans les deux ans à venir près de 80% de ces 26 milliards d’euros - Eric Piermont

Sur les 100 milliards d'euros du plan de relance économique, 26 milliards seront apportés par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), bras financier de l'État. Sur ce montant, 11,1 milliards iront au logement et 6,3 à la transition écologique.

La Caisse des dépôts et consignations (CDC) va contribuer à hauteur de 26 milliards d'euros au financement des 100 milliards prévus par le plan de relance économique, présenté le 3 septembre dernier. En tête, figurent 11,1 milliards qui seront consacrés au logement dont une partie est déjé engagée.

"Nous avons déjà signé des accords: sur les 40.000 logements nouveaux que nous allons construire, on a déjà contractualisé avec les promoteurs pour 30.000 logements" explique Eric Lombard directeur général de la CDC.

Pour l'habitat social, "une attention particulière sera par ailleurs portée aux publics prioritaires, dits travailleurs clés, comme les soignants" explique l'institution financière.

Un soutien aux petits commerces indépendants

Le bras financier de l'État a aussi prévu de consacrer 8,3 milliards d'euros au financement des entreprises. Une partie de ces sommes concernent des plans sectoriels massifs, et dédiés au secteur du tourisme, ou encore au petit commerce de centre-ville.

La Banque des Territoires lancera d’ici la fin de l’année un programme spécifique d’aide aux commerçants indépendants en proposant aux collectivités locales de créer jusqu’à 100 foncières pour acquérir et rénover le petit commerce.

CDC: ses propres fonds soutiendront les entreprises

La CDC contribuera aussi au renforcement des fonds propres des entreprises, quelle que soit leur taille, afin de leur permettre de poursuivre leur activité. Elle a prévu de mobilises propres fonds (Nov' et Lac d'Argent) dans cette perspective. Un des objectifs sera "d'investir sur de valeurs moyennes sur les marchés financiers ou en soutenant les entreprises globales françaises".

Enfin 6,3 milliards iront financer la transition écologique.

"Un plan dédié à la mobilité durable sera mis en place pour notamment développer les flottes et recharges de voitures électriques" explique la Caisse des dépôts.

Celle-ci financera notamment 11.000 véhicules basses émissions de plus dans les flottes de véhicules (véhicules électriques, au gaz naturel, véhicules à hydrogène) et 50 000 bornes de recharge électrique et biogaz installées.

F.B. avec AFP