BFM Business

Finsbury, à la conquête du marché chinois

-

- - -

Marque parisienne de chaussures fondée en 1986, Finsbury réalise aujourd’hui 46 millions de chiffres d’affaires, vend plus de 300.000 paires de chaussures par an et compte 80 boutiques dans le monde… Dont une à Hong-Kong. Les prémices d’une ouverture au marché chinois ? Le PDG de la société ne cache pas ses ambitions.

Une entreprise de chaussures “made in France”

Si Finsbury est née dans la région de Northampton en Angleterre, c’est à Paris que la maison s’implante dès 1986 dans le quartier d’Opéra. Avec son positionnement premium et ses prix compétitifs, la marque fondée par David Cohen et Jean-Pierre Dahan s’impose au fil des années comme un des leaders du soulier haut de gamme pour homme.

Groupe repris il y a 10 ans par Arnaud Bruillon, Finsbury conçoit, fabrique et vend des chaussures, mais également des chaussettes, ceintures et embauchoirs. La production de l’entreprise de souliers reste entièrement localisée en Europe et continue d’utiliser des procédés de fabrication artisanale, chère à la marque.

S’implanter en Chine : opportunités et challenges

“Notre ambition est d’ouvrir le maximum de (boutiques) Finsbury dans le monde entier” explique son PDG à Chine Eco. Avec 80 boutiques dont le monde, dont une à Hong-Kong, la société souhaite continuer à multiplier ses points de vente, en Chine notamment.

L’Empire du Milieu et ses 1,4 milliard d’habitants, représentent en effet un marché énorme. Très attachée au savoir-faire français, à la mode parisienne et au “made in France”, la clientèle chinoise est plus convoitée que jamais par nos Maisons de luxe et autres marques haut de gamme françaises. Ces dernières hésitent de moins en moins à s’implanter sur ce nouvel eldorado, et ce malgré la complexité…

Entre spécificités commerciales, culturelles et administratives, créer une filiale en Chine requiert une véritable expertise du marché et nécessite souvent des soutiens locaux. Arnaud Bruillon préfère ainsi développer Finsbury en s’appuyant dans un premier temps sur des partenariats en franchises et en master-franchises.

En partenariat avec China Radio International