BFM Business

La Chine, un marché majeur pour Redex

-

- - -

Entreprise fondée en 1949 à Ferrières-en-Gâtinais dans le Loiret, Redex conçoit et commercialise de gros équipements à travers le monde entier et notamment la Chine. Marché très important depuis les années 1990, l’Empire du Milieu représente désormais entre 40 et 50% du CA de l’entreprise spécialisée en sidérurgie, métallurgie et machines-outils.

Une société tournée vers la Chine

Le facteur-clé du succès pour une implantation réussie en Chine reste la compréhension du marché. Pour appréhender la culture, les clients mais aussi la façon de répondre à leurs demandes, une implantation locale est donc nécessaire. Redex dispose aujourd’hui d’un service commercial, de réparation, d’expertise mais aussi un service d’adaptation au marché chinois sur certains de ses équipements.

Nous ne fabriquons pas sur place” précise néanmoins Sylvie Bernard-Grandjean, Directeur Général délégué de Redex. En Chine, la société ne fait que réparer, expertiser ou mettre en route les équipements. Ces derniers restent fabriqués en France et en Allemagne.

Un début d’année difficile pour Redex

L’impact du Covid-19 a été brutal pour l’entreprise. Habituée à réaliser un chiffre d’affaires de 70 millions dont 75% à l’international, le groupe familial français a subi la crise sanitaire de plein fouet, et ce depuis l’apparition de la pandémie à Wuhan.

Tous les projets ont effet été arrêtés du jour au lendemain en Chine. Un véritable tsunami pour Redex, avec des vagues successives chinoises puis françaises, qui attend aujourd’hui “que la mer redevienne calme pour retravailler correctement”. Un témoignage à retrouver dans ce nouveau numéro de Chine Eco.

En partenariat avec China Radio International