BFM Business

Mon Compte Formation inaccessible: le ministère du Travail affirme qu'il fera preuve de "souplesse"

Alors que les salariés français ont jusqu'à demain soir pour effectuer le transfert de leurs heures de DIF sur leur compte personnel de formation, le site est inaccessible en raison du fort trafic.

Alors que le site MoncompteFormation est inacessible, le ministère du Travail affirme qu'il fera preuve de "souplesse": les Français avaient jusqu'à minuit aujourd'hui pour se connecter au site et y saisir leurs données de formation, ce délai est rallongé indique le ministère à BFMTV, sans en préciser encore la durée exacte, "nous avons décidé de ne pas fermer le site à minuit".

Suite aux nombreuses connexions sur le site, ce dernier est en effet saturé. 40 000 personnes se sont connectées ce matin pour faire la bascule et télécharger leur attestation sur leur compte.

Jusqu'en 2014, les salariés à temps complet se voyaient crédités de 20 heures de formation par an via le DIF. En 2015, le CPF a pris le relais du DIF, et il est désormais alimenté à hauteur de 500 euros par an.

1800 euros à récupérer

Pour transférer ses heures de DIF non utilisées et ne pas les perdre, le salarié doit récupérer son solde d'heures sur son bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier, ou demander une attestation à son employeur d'alors, et le rentrer dans son compte CPF. En cas d'absence de justificatif, il est possible de contacter la Caisse des dépôts, qui gère Mon compte formation.

Les heures DIF renseignées sont converties automatiquement en euros, selon un taux de conversion de 15 euros de l'heure. Les droits acquis au titre du DIF peuvent représenter jusqu'à 1.800 euros pour ceux qui n'y ont jamais fait appel.

Selon des chiffres du ministère du Travail communiqués mi-juin, 6,33 millions de compteurs DIF au total avaient été renseignés à cette date par leur titulaire depuis 2015. Pour les agents publics, le transfert est automatique.

Anne Saurat-Dubois avec Anne-Katell Mousset avec AFP