BFM Business

Maurice Lévy (Publicis): un impôt de solidarité temporaire, "j'y suis favorable"

Invité du Grand Journal de l'Eco sur BFM Business ce mercredi, Maurice Lévy, président du directoire de Publicis, s'est dit plutôt favorable à cet impôt de solidarité temporaire, même s'il ne faut pas brider la reprise.

C'est une idée qui fait son chemin: demander un effort "exceptionnel et temporaire" aux contribuables les plus aisés pour régler la facture de la crise sanitaire actuelle.

Invité ce mercredi du Grand Journal de l'Eco sur BFM Business, Maurice Lévy, président du directoire de Publicis, s'est dit plutôt favorable à cet impôt de solidarité temporaire, surtout dans le contexte d'une dette importante à rembourser:

Premièrement, il y a une dette considérable et il ne faut pas se tromper, cette dette doit être remboursée. (...) Il y va de la signature de la France et il ne peut pas être question pour la crédibilité de l'euro et de la BCE que cette dette ne soit pas remboursée".

Plus de proportionnalité

Mais il ne faut pas pour autant oublier selon lui l'objectif de diminuer la fiscalité en France.

La France, il y a un domaine dans lequel elle est championne du monde, toutes catégories, c'est l'imposition. Mais de très loin. Et l'objectif aujourd'hui c'est plutôt de baisser les impôts que de les augmenter", a souligné Maurice Lévy.

De quoi envisager une réforme des impôts qui intégrerait cette contribution.

Ensuite, qu'à l'intérieur d'une refonte des impôts, il y ait plus de proportionnalité et que ceux qui en ont plus, payent davantage, j'y suis favorable de manière très claire, mais momentanée", acquiesce Maurice Lévy.

Attention donc à bien placer le curseur, pour ne pas pénaliser l'économie lors de la reprise:

"On ne créera pas de la richesse par des prélèvements supplémentaires (...). Je pense qu'il est très important qu'on réduise les prélèvements de manière à ce que l'économie reparte, et reparte bien", demande le président du directoire de Publicis.
https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto