BFM Business

Le semencier Vilmorin emprunte 450 millions d'euros

Philippe Rodier (d) tente de réparer les dégâts causés par les campagnols dans un champ à Gourdièges, le 4 mars 2021

Philippe Rodier (d) tente de réparer les dégâts causés par les campagnols dans un champ à Gourdièges, le 4 mars 2021 - Thierry ZOCCOLAN © 2019 AFP

Il s'agit notamment pour l'entreprise française de refinancer sa dette existante qui s'élevait à 1,2 milliard d'euros fin décembre dernier.

Le semencier français Vilmorin a annoncé mercredi l'émission d'un emprunt obligataire d'un montant de 450 millions d'euros, avec notamment pour but de refinancer sa dette.

Mercredi, "Vilmorin & Cie a émis avec succès un emprunt obligataire à maturité 7 ans d'un montant total de 450 millions d'euros, avec un coupon annuel de 1,375%", a indiqué le groupe dans un communiqué

Objectifs revus à la hausse

"Le produit net de cette émission obligataire sera dédié aux besoins généraux de l'entreprise, incluant le refinancement de la dette existante", a indiqué Vilmorin, dont le principal actionnaire est la coopérative Limagrain.

Il entend allouer une partie du produit net de cet emprunt "à l'exercice de l'option de remboursement anticipé de son emprunt obligataire à échéance de mai 2021 d'un montant résiduel en circulation de 346,2 millions d'euros, portant intérêt au taux annuel de 2,375%".

A fin décembre 2020, l'endettement financier s'élevait à 1,2 milliard d'euros, dont une part non courante de 843,2 millions d'euros.

Compte tenu de résultats semestriels en amélioration, le semencier a annoncé le 3 mars dernier une révision à la hausse de ses objectifs en termes de chiffre d'affaires et de marge opérationnelle courante pour l'exercice 2020-2021.

OC avec AFP