BFM Business

Le PDG de Veolia dit qu'il "va améliorer" son offre faite à Engie pour les parts de Suez

Veolia a proposé à Engie de lui racheter ses 29,9% de parts dans Suez pour 2,9 milliards d'euros

Veolia a proposé à Engie de lui racheter ses 29,9% de parts dans Suez pour 2,9 milliards d'euros - KENZO TRIBOUILLARD, ERIC PIERMONT © 2019 AFP

Veolia va faire un offre plus intéressante à Engie pour le rachat de ces 29.9% détenus dans Suez.

Il est très remonté mais il ne compte pas lâcher l'affaire. Antoine Frérot, le PDG de Veolia vient d'annoncer qu'il allait améliorer son offre de rachat des 29,9% détenus par Engie dans Suez.

"Je vais améliorer mon prix", a indiqué à des journalistes Antoine Frérot, qui avait proposé fin août 2,9 milliards d'euros au géant de l'énergie pour ses 29,9% d'actions dans Suez. Il s'est également dit "confiant" dans sa capacité à mener à bien son projet d'OPA sur l'ensemble de Suez.

Veolia a proposé fin août de racheter l'essentiel de la participation d'Engie dans son rival Suez (29,9% sur un total de 32%) pour 15,50 euros par action avant de lancer une offre sur le reste du capital de son rival et de bâtir avec lui un "grand champion mondial français de la transformation écologique".

Suez a rejeté ce projet qualifié d'"hostile et opportuniste"; Engie a jugé l'offre insuffisante.

>> Plus d'informations à venir sur BFM Business dans quelques instants. Retrouvez également le direct de BFM Business en vidéo et suivez-nous sur Twitter.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco